Société
18:49 12 mai 2014 | mise à jour le: 12 mai 2014 à 18:49 temps de lecture: 3 minutes

Au tour des bénévoles de se laisser parler d’amour au Mérite bénévole

ÉVÉNEMENT – Le gymnase de Saint-Jean-Eudes était bondé le 9 mai dernier lors de la soirée annuelle du Mérite bénévole de l’Arrondissement de Charlesbourg, organisée en l’honneur des quelque 3000 personnes qui se dévouent dans leur milieu. Plus de 1000 d’entre elles ont ainsi pris part à cette 31e édition, dont le côté festif n’avait d’égal que le fort sentiment de reconnaissance de l’Arrondissement envers tous ces bénévoles.

Prélude au spectacle de Martin Fontaine, la remise du prix Gracia-Boivin à une personnalité du milieu charlesbourgeois qui s’engage de façon remarquable dans l’organisation de la vie communautaire et de la promotion de l’entraide a lancé la valse des honneurs. Décerné depuis 1998, il a souligné cette fois le travail de Carole Tardif au sein de l’Association de l’intégration sociale|région de Québec (AISQ). Mère d’une fille trisomique de 19 ans, Zoé, Mme Tardif a notamment développé des outils pour préparer et accompagner les parents qui reçoivent un diagnostic de trisomie pour leurs enfants. «En faisant du bénévolat, vous le savez, on reçoit plus qu’on donne», a-t-elle signifié en recevant la distinction.

Coup de théâtre cette année, le prix Pierre-Garon n’a été remis à personne, une première depuis sa création en 1978. «Cette année, c’est dramatique pour nous. Nous n’avons personne à qui remettre le prix», a déclaré Jacques Garon devant un public où se lisait la consternation. Le fils de feu Pierre Garon a néanmoins réitéré sa confiance dans ce prix qui récompense un artiste, un créateur, un travailleur culturel ou un bénévole participant à l’enrichissement culturel et à la promotion des arts, lançant un appel à la communauté artistique afin de voir un retour en force des candidatures l’an prochain.

Étoiles Mérites

Lors de la soirée, 17 Étoiles Mérites ont également été décernées à des bénévoles qui se distingués de façon particulière:

– Marie-Claude Abel (Danse attitudes)

– Lise Boulanger (Aînés regroupés de Charlesbourg)

– Thérèse Cadieux (Les amis du jeudi)

– Bobby Comeau (Maison des jeunes la Marginale)

– Georgette Deshaies (Cercle de fermières Notre-Dame-des-Laurentides)

– Ginette Dufresne (Compagnie des jeunes retraités du Plateau)

– Fête familiale de la Corporation de loisir Notre-Dame-des-Laurentides (représentée par Ginette et André Cantin, de même que Lise et André Patry)

– Céline Gélinas (Cercle de fermières de Bourg-Royal)

– Jacques-Aubert Gingras (Centre de ski de fond Charlesbourg)

– Johanne Gobeil (Centre d’aide et d’action bénévole de Charlesbourg)

– Jacques Gosselin (Société numismatique de Québec)

– Nadine Leblanc (L’Harmonie de Charlesbourg)

– Rosaire Léveillé (Loisirs Saint-Rodrigue)

– Richard Moreau (Service d’autonomisation d’intégration et de réadaptation aux adultes ayant un handicap)

– Jean-Marc Morin (Centrespoir Charlesbourg)

– Organisation du Kagami Biraki (Club de Judo-Aïkibudo de Charlesbourg représenté par Michel Lambert, Dany Fontaine, Daniel Lévesque et Michel Beaurivage)

– Denise Therrien (Violence info)

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *