Société
23:03 15 octobre 2014 | mise à jour le: 15 octobre 2014 à 23:03 temps de lecture: 3 minutes

Un plan de conservation pour préserver le patrimoine du Trait-Carré

CONSULTATION. Déclaré site patrimonial depuis 1965, le cœur historique du Trait-Carré de Charlesbourg fera bientôt l’objet d’un plan de conservation de la part du ministère de la Culture.

Le Conseil du patrimoine culturel du Québec a en effet reçu le mandat de tenir une consultation publique pour en arriver à présenter en détail «les orientations de la ministre en vue de la préservation, de la réhabilitation et de la mise en valeur du site patrimonial en fonction de ses valeurs patrimoniales et de ses éléments caractéristiques», apprend-on dans l’avis public publié à cet effet.

Le plan de conservation devient par la suite un document de référence auquel se fier pour autoriser ou planifier des interventions sur le territoire du site patrimonial, dans le respect des caractéristiques physiques à préserver.

Procédures

La démarche de consultation, qui prendra place à la bibliothèque Paul-Aimé-Paiement, devrait se dérouler en deux temps. Une séance d’information est d’abord prévue le 27 octobre, à 19h; à l’horaire, une présentation du plan de conservation et une période de questions des citoyens. Cette première étape, qui sera par ailleurs diffusée en direct et en différé sur le site du Conseil, sera suivie d’une audience publique le 24 novembre, à 19h, où les gens pourront exprimer leur opinion.

«Cet exercice de consultation a une grande portée puisqu’il permettra de prendre le pouls auprès des intervenants et de la population, a déclaré la ministre de la Culture. Je souhaite que cette démarche se déroule dans l’ouverture et la transparence puisque ces plans serviront de cadre de référence afin d’assurer la protection [du site patrimonial de Charlesbourg]», a poursuivi Hélène David par voie de communiqué.

Site patrimonial de Charlesbourg

– Couvre 25 hectares, dans le Trait-Carré

– Compte près de 138 bâtiments principaux

– Renvoie à un ancien noyau villageois aménagé à partir de 1665

– Se distingue par son organisation en étoile conçue par les Jésuites au 17e siècle

– Illustre des courants stylistiques en vogue aux 19e et 20e siècles dans les secteurs villageois

Les citoyens qui souhaitent s’exprimer lors de l’audience du 24 novembre sont invités à s’inscrire par téléphone au 418 643-8378 ou par courriel à consultation.publique@cpcq.gouv.qc.ca, avant le 14 novembre, 16h. Des mémoires peuvent également être transmis avant cette même date en remplissant le formulaire en ligne (cpcq.gouv.qc.ca) ou par voie postale au Conseil du patrimoine culturel du Québec.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *