Société
17:31 4 juin 2014 | mise à jour le: 4 juin 2014 à 17:31 temps de lecture: 4 minutes

Rouler pour que le cancer arrête d’avancer

SANTÉ – Jolyane, 31 ans, deux enfants, un mari. Elle est décédée du cancer en novembre dernier. Deux ans plus tôt, elle avait reçu un diagnostic du cancer du sein. Le temps de se faire dire qu’elle était en rémission que de nouveaux symptômes sont apparus. Des métastases un peu partout dans son corps, qui auront raison d’elle en quatre mois. Pour Martin Michaud, jeune papa qui a perdu ses deux parents du cancer, c’est là une autre histoire qui lui donne la motivation de faire sa part pour sensibiliser les gens à la cause.

Déjà, depuis six ans, le Cyclo-défi Enbridge est devenu pour ce résident de Charlesbourg un rendez-vous annuel. D’une fois à l’autre, ils sont quelque 2000 cyclistes à rouler de Repentigny à Saint-Augustin-de-Desmaures, 250 km répartis sur deux jours, afin de récolter des dons pour la lutte contre le cancer. «Avec les 7M$ que le Cyclo-défi ramasse depuis le début, ça aide la recherche», reconnaît-il.

Seulement voilà, celui qui a pris l’habitude d’y participer avec, en tête, le souvenir de ses deux parents préfère personnaliser le défi: «C’est important pour moi d’aider quelqu’un en particulier.» Lorsque, l’été dernier, il a entendu l’histoire de récidive de Jolyane, qu’il connaissait par personnes interposées, il s’est senti interpellé. Tellement, même, que l’idée d’un défi de plus grande envergure a germé dans son esprit: pourquoi ne pas créer son propre défi de 1000 km?

Visant d’abord à offrir un soutien à Jolyane, le projet a connu une nouvelle raison d’être au décès de la jeune femme, qui laissait dans le deuil deux enfants en bas âge. Ce sont pour eux que Martin Michaud pédalerait, finalement: pour recueillir des fonds qui seraient versés dans un compte de Régime enregistré d’épargne-études (REEE) à leur nom. «J’ai perdu ma mère à 16 ans. Je sais ce que ça fait. Quand, à 14-15 ans, ils vont poser des questions à propos de leur mère, ça me bouleverse de penser à ça», confie le jeune père.

Défi 1000.5 contre le cancer

Ainsi est donc né le «Défi 1000.5 contre le cancer»: 1000 km en cinq jours, du 2 au 6 juillet prochain, pour faire l’aller-retour entre le château Frontenac et le parlement d’Ottawa. Québec-Montréal-Ottawa-Repentigny en trois jours, pour ensuite intégrer le Cyclo-défi jusqu’à Québec.

«Trois étapes de plus de 200 km en trois jours, ça va être une première», admet-il en qualifiant le projet de «son Ironman à lui». Certes, il avoue craindre les problèmes qui pourraient survenir, mais peu importe que cela lui cause, peut-être, du retard; il ne passera pas moins la ligne d’arrivée à Saint-Augustin, promet-il. Avec lui, quatre amis l’accompagneront, et son beau-père les suivra à distance en campeur.

«Oui, j’aimerais que ça revienne», répond-il à l’idée d’en faire une tradition, en dépit de la somme de travail qu’une telle entreprise représente. «Les commanditaires ne se bousculent pas dans mes courriels…», laisse-t-il tomber. Chaque édition pourrait alors porter, en son cœur, une personne touchée de près ou de loin par le cancer.

Pour faire un don

Il existe deux façons de montrer son appui à la cause que défend Martin Michaud. D’une part, ceux qui souhaitent l’encourager dans le cadre du Cyclo-défi sont invités à passer par le site Internet: conquercancer.ca/goto/mmichaud14. Un montant de 2500$, destiné à la recherche contre le cancer, est demandé aux participants de ce défi cycliste.

D’autre part, les dons au REEE des enfants de Jolyane sont recueillis lors des événements bénéfices que tient Martin Michaud, qui garantit que tout est fait dans les règles de l’art. La prochaine activité aura lieu le 19 juin, en formule 5 à 7, au restaurant Les Fistons à Limoilou. Pour plus d’info: facebook.com/1000.5contrelecancer.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Jessezob

    Est-ce que quelqu’un a deja utilise les services de teleconsultation de MaQuestionMedicale pour voir un medecin de garde? Pouvez-vous me donner votre avis?