Société
15:37 11 décembre 2013 | mise à jour le: 11 décembre 2013 à 15:37 temps de lecture: 2 minutes

Des nouvelles du futur complexe multifonctionnel sur la rue des Roses

En décembre 2012, l’Arrondissement de Charlesbourg annonçait la construction imminente d’un nouveau complexe multifonctionnel en lieu et place de l’ancienne école Le Jardin, sur la rue des Roses. Les travaux devaient s’enclencher à l’été 2013. Quelque six mois plus tard, l’ombre d’une première brique n’a pas encore été aperçue, mais le conseiller municipal Patrick Voyer assure que le dossier suit son cours.

«Il n’y a vraiment pas de danger», fait savoir le nouvel élu à propos de la concrétisation du projet, qui devrait comprendre à terme un centre communautaire au rez-de-chaussée et 54 appartements aux étages supérieurs. Seulement, il fait encore l’objet de discussions entre la Ville de Québec et l’Office municipal d’habitation de Québec (OMHQ), qui cherchent à l’optimiser en fonction des besoins des gens du secteur, de la pérennité du bâtiment et des budgets alloués.

Ceux-ci ont d’abord été estimés à 12,7 millions $, la Ville et l’OMHQ se partageant l’essentiel de la facture (3,3 millions $ – 9,4 millions $). Des analyses de firmes externes remises récemment à M. Voyer suggèrent toutefois qu’il pourrait en coûter davantage. L’administration municipale n’exclut pas d’investir plus d’argent, car il s’agit d’un projet auquel elle tient, mais personne n’y gagnerait si elle précipitait les choses, fait valoir le conseiller des Monts. Aussi une évaluation des coûts réels s’impose-t-elle avant de pousser plus loin la machine.

Échéancier envisagé

Patrick Voyer vise ainsi le mois de janvier pour le dépôt du projet au comité exécutif, auquel il siège. Par la suite, la Ville de Québec pourra procéder à un appel d’offres pour les plans et devis, une étape qui devrait s’étaler sur un mois. Il estime enfin à trois ou quatre mois la durée de réalisation des plans en question. Dans cet horizon, le coup d’envoi des travaux de construction du nouveau complexe serait donné en 2014.

Une nouvelle qui risque d’en rassurer plusieurs, en particulier la Corporation de loisirs du Jardin, à qui reviendra la gestion du centre communautaire. À l’étroit dans ses locaux actuels, l’organisme disposera, si les intentions d’origine sont maintenues, d’une salle polyvalente, d’une salle de conférence et de six salles ateliers pour les usagers qui profitent de son offre de services en loisir.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *