Politique
18:56 18 juin 2018

Pierre Paul-Hus questionne ses électeurs

Le député fédéral de Charlesbourg et de La Haute-Saint-Charles, Pierre Paul-Hus, a tenu récemment sa première de trois tables rondes À l’écoute des Québécois qui s’inscrit dans un processus de consultation auprès d’électeurs de sa circonscription.

Pierre Paul-Hus a reçu une douzaine de panélistes

Photo Métro Média – Alain Couillard

Répondant à l’appel de son chef Andrew Scheer, le député conservateur avait invité plus d’une vingtaine de personnes de son territoire dont une douzaine d’individus se sont présentés. D’entrée de jeu, il a rappelé que le gouvernement conservateur avait reconnu le Québec comme Nation, en 2006, «mais au-delà de ça, quelles sont les aspirations des Québécois dans le Canada?».

Les panélistes se sont exprimés, entre autres, sur des sujets ciblés tels le rapport d’impôt unique, les transferts de pouvoirs en matière de culture et d’immigration et les problématiques rurales, dont la gestion de l’offre. La difficulté pour les étudiants de cégeps et d’universités de s’inscrire dans d’autres établissements, extérieurs à la province, en raison de la non-reconnaissance de leur diplôme, a également été abordée. Certains participants ont demandé une plus grande flexibilité des forces armées canadiennes en cas d’inondation ou d’événements majeurs.

À l’approche de la prochaine élection fédérale, le député de Charlesbourg et de La Haute-Saint-Charles concède que tous les commentaires de ces tables rondes seront compilés et serviront de base pour la prochaine plateforme électorale fédérale dont une partie sera adaptée au Québec.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *