Politique
21:04 12 avril 2010 | mise à jour le: 12 avril 2010 à 21:04 temps de lecture: 4 minutes

Le rêve devient réalité pour les Aînés regroupés de Charlesbourg

C’était jour de fête pour le président des Aînés regroupés de Charlesbourg (ARC), Zachée Fortin, au moment de l’annonce officielle du début des travaux de construction de la Coopérative d’habitation de l’ARC, qui offrira 48 logements communautaires à des aînés sur le boulevard Louis-XIV, à l’est de l’avenue Bourg-Royal.

«Cette annonce vient clore quatre ans de travail acharné où nous avons éprouvé bien des difficultés, a indiqué Zachée Fortin. La beauté de ce projet est qu’il a été réalisé par des aînés pour des aînés. Nos membres n’ont pas lésiné sur les efforts pour que se concrétise ce projet qui nous tenait à cœur. Pour y parvenir, nous avons pu compter sur la collaboration de nombreuses personnes dont Jean Malouin du bureau du député fédéral de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles et du député provincial Michel Pigeon par le biais de son attaché politique, André Huot.»

Le président de l’ARC a également tenu à remercier tous les administrateurs de son organisme qui lui ont accordé leur confiance depuis que ce dossier est dans l’air. Il a particulièrement insisté pour remercier Gaston Noël pour son apport de tous les instants dans ce dossier.

Les 48 premiers logements d’un projet de construction qui comportera éventuellement 136 logements communautaires nécessiteront un investissement de 5,7 M$. De ce montant, 2,6 M$ ont été versés par la Société d’habitation du Québec (SHQ) par l’entremise de son programme AccèsLogis Québec. La Ville de Québec a contribué pour une somme de 800 000 $.

Parmi les locataires de la Coopération d’habitation de l’ARC, 24 ménages pourront bénéficier du programme Supplément au loyer, une aide financière destinée aux personnes à faible revenu pour se loger, une somme de 324 000 $ sur une période de cinq ans, soit 291 600 $ versés par la SHQ et 32 400 $ par la Ville de Québec.
«C’est la mobilisation des différents partenaires dans le projet qui fait en sorte que nous pouvons faire cette annonce aujourd’hui, a affirmé le député provincial de Charlesbourg, Michel Pigeon. Ce qui est encore plus réjouissant, c’est que le gouvernement du Québec réserve 34 unités de logement à la Coopérative d’habitation de l’ARC pour une deuxième phase et 54 unités aux Habitations sans Frontières pour un autre projet destiné aux familles et qui sera situé sur le même terrain.»

Le député Pigeon estimait comme de bonnes nouvelles pour les aînés et les familles de la circonscription de Charlesbourg l’annonce de la réalisation de la Coopérative d’habitation de l’ARC et l’annonce de la réservation de nouvelles unités.
«Ces clientèles pourront bénéficier de logements abordables répondant pleinement à leurs besoins. Voilà un autre exemple qui démontre une fois de plus l’importance que le gouvernement du Québec accorde au mieux-être des Québécois», de terminer Michel Pigeon.

La responsable de l’habitation sociale au comité exécutif de la Ville de Québec, Geneviève Hamelin, abondait dans le même sens que le député provincial.

«Ce projet vient s’ajouter aux nombreuses unités de logement communautaires qui ont été réalisées à Québec au cours des dernières années, a dit Mme Hamelin. Je suis de plus bien fière que 30 % de ces unités soient destinées à la clientèle des aînés. Ces derniers pourront alors bénéficier de logements abordables et sécuritaires.»

Profitant de la première pelletée de terre lançant les travaux des 48 sur 136 logements communautaires à Charlesbourg, le Fonds de solidarité FTQ a profité de cet événement pour annoncer la création d’un nouveau fonds d’investissement, le «Fonds d’acquisition québécois».

Ce nouveau fonds est doté d’une enveloppe globale de 5 M$. Il permettra à l’Association des groupes de ressources techniques du Québec d’obtenir des prêts, en vue de réserver des terrains pour la construction de logements communautaires et abordables dans les diverses municipalités du Québec.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *