Politique
17:10 5 juillet 2013 | mise à jour le: 5 juillet 2013 à 17:10 temps de lecture: 4 minutes

Démocratie Québec: Un ex-fonctionnaire parmi les candidats

Jean-Louis Duchesne fait partie des quatre nouveaux candidats annoncés par Démocratie Québec, vendredi matin, pour les prochaines élections municipales générales.

L’ex-fonctionnaire de la Ville de Québec joint les rangs de l’équipe dirigée par David Lemelin dans le district Les Monts, tout comme Frédéric Chrétien (Limoilou), Jean-Paul Loyer (Le Plateau) et Johanne Elsener (La Pointe-de-Sainte-Foy).

Ayant débuté sa carrière comme agent de développement au Service des loisirs et des parcs en 1977, M. Duchesne est devenu technicien aux événements culturels, premier technicien au Bureau des événements spéciaux. Il a aussi dirigé pendant six ans le Bureau du développement touristique et des grands événements, avant de prendre sa retraite en 2010.

«C’est une richesse dans notre équipe. Jean-Louis a eu les deux mains dedans (les grands événements), il connaît à fond les dossiers. On se rejoint philosophiquement. C’est une addition majeure dans notre parti», a admis le chef de Démocratie Québec, David Lemelin, à propos de Jean-Louis Duchesne.

Grands événements à analyser

Sans vouloir s’avancer sur son travail avant 2010 – par respect et solidarité pour son employeur, a-t-il dit – M. Duchesne se lance en politique pour faire les choses autrement. Il se questionne d’ailleurs sur la pertinence du fonds des grands événements, mais aussi les grands événements payants, autres que les festivités récurrentes comme le Festival d’été de Québec et les Fêtes de la Nouvelle-France.

«Pour les événements payants, je n’ai pas de problème, en autant que ça coûte rien à la ville. Sinon, il faut l’analyser. Aussi, est-ce vraiment nécessaire d’organiser des choses de l’ampleur d’une course automobile (Indycar)?», a lancé le candidat du district des Monts, sans détailler davantage.

Négociation et respect

Fier de présenter ses quatre nouveaux candidats qui s’ajoutent aux 12 autres annoncés plus tôt (il en manque cinq pour couvrir les 21 districts électoraux), David Lemelin a souligné que le respect, la négociation et la densification sont des thèmes chers à son parti.

«Ce qui se négocie se règle bien et pour longtemps. Ce qui ne se négocie pas et qui s’impose marche pour un temps. On croit à la négociation et l’intelligence des gens», a-t-il commenté.

Un autre candidat, Frédéric Chrétien, se présente sous la bannière de Démocratie Québec, après s’être présenté comme indépendant lors des élections partielles dans le district de Saint-Rodrigue, remportée par le conseiller d’Équipe Labeaume Vincent Dufresne. Frédéric Chrétien se présente maintenant dans le district de son quartier: Limoilou. Il souhaite s’attaquer au dossier de la poussière rouge dans Limoilou.

«J’aurais pris position il y a longtemps [à la place des élus] dans ce dossier, mais ça n’a pas été fait. (…) Le taux de participation chez les jeunes est bas aussi; j’aimerais les inciter à voter, parce qu’ils seront les citoyens de demain», a-t-il mentionné.

Quant au candidat du district Le Plateau, de l’arrondissement Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge, Jean-Paul Loyer, il mise sur les rapprochements entre les différentes communautés culturelles, étant lui-même d’origine étrangère (chilienne), mais né au Québec.

Préserver les Grands Domaines

Réagissant à l’annonce du promoteur du Domaine sous les bois, Marc Simard, offrant une nouvelle portion de son terrain dans l’arrondissement historique de Sillery pour s’entendre avec le ministère de la Culture et réaliser son projet de 330 condos, la candidate dans Pointe-de-Sainte-Foy, Johanne Elsener a souligné l’importance de ne pas construire de complexe d’habitation pour préserver dans leur intégralité les Grands Domaines.

«Cette proposition ne va pas dans le sens d’un développement touristique. Il faut préserver les sites historiques. C’est un attrait pour les touristes culturels étrangers. C’est la catégorie de touristes qui dépensent le plus», a-t-elle dit. Sa position est celle de Démocratie Québec, qui l’a inclut dans son programme.

Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *