Économie
14:25 11 janvier 2021 | mise à jour le: 11 janvier 2021 à 14:25 Temps de lecture: 3 minutes

Nouveau service de livraison écoresponsable à Québec

Nouveau service de livraison écoresponsable à Québec
Photo: /Métro Média - Archives

Électrique. L’idée de lancer un service de livraison a germé dans la tête de Windor Dorméus il y a un peu plus de deux ans. Le Charlesbourgeois comptait au début offrir des livraisons au sein des aéroports de la province pour faciliter les achats des passagers en attente de leur vol, mais la pandémie a considérablement changé son plan d’affaires. Depuis avril dernier, il offre plutôt un service de livraison écoresponsable à vélo, auto hybride ou électrique.

Pour le moment, l’entreprise Deliverii offre le service sur le territoire de Québec et la Rive-Sud, mais M. Dorméus compte pouvoir prochainement desservir le marché de Montréal, puisque son associé est de la région métropolitaine.

Concrètement, comment ça fonctionne? «Un client intéressé a juste à ouvrir un compte en utilisant notre plateforme. En précisant les heures voulues, on répartit ensuite selon nos coursiers. On offre le service en cueillette et la livraison», résume Windor Dorméus, propriétaire de Deliverii.

En plus de commerces de proximité qui font appel à Deliverii pour leurs besoins de livraison chez les clients ponctuellement, l’entreprise de Windor Dorméus a sorti son épingle du jeu grâce à des contrats dans le domaine médical. Il a d’ailleurs obtenu un contrat de sous-traitance du coursier médical Med Express.

Deliverii voit grand

Le propriétaire de Deliverii soutient lancer des embauches sous peu afin notamment d’avoir davantage de coursiers. «On veut étendre nos activités, surtout au niveau médical. Mais on a ajouté aussi un service de voiturier, comme une formule VIP pour les cinémas et les restaurants», fait-il valoir. Puisque ces secteurs d’activités sont sur pause pour le moment, l’homme d’affaires compte bien sur une offre plus forte que jamais une fois le déconfinement entamé.

«On a eu de l’intérêt aussi à l’international pour le service de valet. Des émissions de télévision aux États-Unis sont intéressées par de tels services de voiturier. On vise l’expansion internationale d’ici cinq ans», confie l’entrepreneur.

Une flotte à acquérir

Pour le moment, le propriétaire de Deliverii précise que les véhicules de l’entreprise sont utilisés en formule location, selon les besoins. «Ça nous facilite beaucoup la vie, notamment pour l’entretien. Mais éventuellement, on achètera les véhicules électriques qui vont prochainement arriver sur le marché», indique Windor Dorméus. Pour les vélos électriques, M. Dorméus est en discussion avec la Ville de Québec pour éventuellement pouvoir utiliser les futurs vélopartages qui seront mis prochainement à la disposition des citoyens.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *