Économie
17:10 24 mars 2015 | mise à jour le: 24 mars 2015 à 17:10 temps de lecture: 3 minutes

Les Charlesbourgeois retrouvent «leur» McDonald’s

INAUGURATION. Mardi, les Charlesbourgeois étaient manifestement heureux de retrouver «leur» McDo, presque sept mois jour pour jour après l’incendie qui a ravagé la bâtisse du boulevard Henri-Bourassa. Au dire du franchisé Stan O’Neill, une poignée de fidèles se sont même postés aux portes un peu avant 6h, devenant ainsi les premiers clients d’un restaurant tout neuf qui a nécessité plus d’un million d’investissements.

À voir: entrevues avec les franchisés Stan et Karen O’Neill, et François Houle, superviseur.

«Mon Dieu, tout!», a répondu spontanément M. O’Neill aux journalistes qui, convoqués pour l’occasion, l’ont interrogé sur ce qui différenciait l’ancien restaurant du nouveau. Deux étages, 144 places assises, décor et service modernisés, écrans géants, utilisation gratuite du Wi-Fi, agrandissement du Parc Ronald pour les familles, augmentation du personnel en service…: tout a été pensé, dira-t-il de concert avec sa fille Karen O’Neill, pour que la clientèle trouve ses aises.

Car ces sept derniers mois, c’est cette clientèle qui a occupé l’esprit des deux franchisés, répéteront-ils. Au lendemain de l’incendie du 29 août, il était clair pour eux qu’ils allaient reconstruire ce McDo qui faisait partie du paysage charlesbourgeois depuis 1977. Certes, l’épisode a été difficile à vivre, mais «il faut passer au travers», s’est dit Stan O’Neill. Et puis, «la clientèle est fidèle, on est chanceux», a-t-il renchéri sans s’inquiéter outre mesure de la compétition dans le secteur de la restauration minute.

Fermeture du McDo sur Grande Allée

Le restaurant McDonald de Charlesbourg ne se sent pas plus menacé par la récente fermeture de la franchise sur Grande Allée. «Ce n’est pas le même contexte», a commenté Stan O’Neill alors que la conseillère municipale Michelle Morin-Doyle venait de qualifier l’établissement d’«institution» et de «lieu de rencontre» pour la population locale.

Donner au suivant

L’inauguration a également été l’occasion de remettre une plaque de remerciement au Patro de Charlesbourg qui, fort d’une collaboration qui dure depuis près de 40 ans avec les O’Neill, les ont épaulés à la suite du sinistre. L’organisme leur a prêté gracieusement des locaux pour qu’ils puissent continuer de gérer l’entreprise pendant la reconstruction. Fidèle à son habitude, Stan O’Neill ne manquera pas par ailleurs de remettre au Patro tous les fonds amassés lors du Grand McDon qui se tiendra le 6 mai prochain.

Célébrations d’ouverture

Le 28 mars, en compagnie de Roland McDonald, des célébrations d’ouverture seront organisées pour la clientèle. Les familles pourront s’adonner à plusieurs activités, en plus de profiter de cornets à la vanille gratuits pour les enfants et de café infusé pour tous.

Membre du Groupe Québec Hebdo

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *