Économie
13:13 1 juin 2015 | mise à jour le: 1 juin 2015 à 13:13 Temps de lecture: 2 minutes

Projet de reconversion du couvent Sainte-Marie-des-Anges en résidentiel

IMMOBILIER. Le couvent Sainte-Marie-des-Anges sur la 60e Rue, propriété de Norplex depuis trois ans, fait présentement l’objet d’une demande de changement de zonage pour permettre la réalisation d’un projet résidentiel.

Pour l’heure, le zonage n’autorise qu’un centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD). Un projet que Norplex envisageait a priori de concrétiser, jusqu’à ce que la réalité le rattrape: «Il n’y a pas de débouchés pour les CHLSD actuellement […], au sens où le gouvernement n’ouvre pas de lits pour de nouveaux établissements», mentionne le président, Yves Doyon. Des démarches du côté du privé n’ont pas davantage porté fruit, ajoutera-t-il.

Aussi projette-t-il maintenant de redévelopper le bâtiment en immeuble résidentiel. À la demande de changement de zonage qu’il a déposée à la Ville de Québec, il a joint un projet préliminaire qui privilégie la formule du condo. Des condos «originaux», décrira Yves Doyon, parce qu’ils réutiliseront l’espace existant du couvent, lequel n’est pas dépourvu de pittoresque et de cachet.

De plus, la formule du condo aurait l’avantage d’offrir un marché complémentaire à celui qu’investit Novalia qui, sur le même site que le couvent Sainte-Marie, s’apprête à lancer les travaux de construction pour trois immeubles d’appartements locatifs.

La position géographique, la qualité du bâtiment et la vue sur Québec en font un site de résidence exceptionnel, dira en outre M. Doyon. Depuis trois ans, le promoteur entretient les lieux pour les conserver en bon état, mais la portée de ces soins ne saurait être infinie. «On continue d’entretenir le site dans l’espoir que ça débouche rapidement. […] Mais ça va se détériorer si rien n’est fait», estime-t-il en ne pouvant qu’espérer, donc, une réponse rapide et favorable de la Ville.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *