Économie
18:52 21 mai 2013 | mise à jour le: 21 mai 2013 à 18:52 temps de lecture: 2 minutes

Projet Nodélo: des citoyens de Charlesbourg obtiennent gain de cause

Les résidents du secteur du carré Aristote à Charlesbourg obtiennent la tenue d’un scrutin référendaire pour se prononcer sur le changement de zonage requis pour le projet immobilier Nodélo.

De la dizaine de zones contiguës au territoire concerné par le projet d’écoquartier proposé par la Société immobilière Leboeuf, deux avaient demandé une ouverture du registre. Celle-ci s’est déroulée le 17 mai dernier, à la salle de la Cité du bureau d’arrondissement de Charlesbourg.

Avec 19 signatures sur les 20 exigées, la zone du boulevard George-Muir soustrait la Ville à l’obligation de tenir un référendum sur la modification au règlement d’urbanisme de l’Arrondissement de Charlesbourg. Les opposants de ce coin demandaient que soient revus la hauteur et les usages des bâtiments situés à proximité de leur domicile.

Ils ont toutefois été 111 résidents du carré Aristote à signer le registre, dépassant largement les 39 signatures requises. L’opposition semblait plus vive dans ce secteur, où l’on dénonçait les normes d’implantation, le gabarit des bâtiments et les usages dérogatoires prévus dans le projet Nodélo.

Les certificats du registre seront déposés lors de la prochaine séance du conseil d’arrondissement, le 28 mai. Le changement du plan de zonage devra faire l’objet d’une décision au plus tard à la séance du 25 juin. Les élus auront le choix entre autoriser la tenue d’un scrutin référendaire ou retirer complètement le règlement de modification.

Rappelons que, dans un cas comme dans l’autre, ces terres du district des Monts accueilleront de nouvelles habitations. Seule la nature du projet résidentiel reste à déterminer, entre un modèle standard, composé de maisons unifamiliales, ou le modèle d’écoquartier élaboré par la Société immobilière Leboeuf.

 Voir aussi: Des nouvelles du projet Nodélo.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *