Économie
18:00 2 décembre 2013 | mise à jour le: 2 décembre 2013 à 18:00 temps de lecture: 2 minutes

La firme STGM déménage dans un édifice éconergétique

Se trouvant à l’étroit et voulant prêcher par l’exemple en matière de qualité de construction, la firme d’architectes St-Gelais Montminy (STGM) et Associés entend regrouper son équipe dans un édifice éconergétique moderne qui sera érigé à la limite de l’écoquartier D’Estimauville.

L’entreprise qui compte une cinquantaine d’employés répartis à son siège social du boulevard de l’Atrium à Charlesbourg, mais aussi à Lévis et à Montréal, commençait à manquer d’espace. Les travaux commenceront d’ici les fêtes et l’inauguration des nouveaux bureaux aura lieu à l’automne 2014.

Spécialisée dans l’architecture verte, STGM veut mettre l’expérience acquise en bâtissant un édifice répondant à plusieurs critères de développement durable. Détentrice de l’agrément LEED (leadership in energy and environmental design), la firme vise le sceau optimal LEED Platine.

«Cela se traduit par des efforts particuliers en économie d’énergie, qualité de construction, isolation, fenestration, orientation solaire passive et gestion des eaux grises. De plus, nous privilégions une construction en bois et comptons sur un système mécanique (chauffage, ventilation et climatisation) unique en son genre», révèle Stéphane Langevin, l’un des quatre architectes associés chez STGM.

Aide gouvernementale

Ces efforts centrés sur les principes de construction écoresponsable ont été favorablement perçus par la ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Élaine Zakaïb. «Notre gouvernement croit au développement durable et soutient les entreprises en pleine croissance qui choisissent des solutions vertes et durables », a-t-elle déclaré.

La ministre a profité de l’occasion pour annoncer l’attribution, par Investissement Québec, d’un prêt de 975 000$ (remboursable sur 20 ans) à la firme STGM pour aider à son transfert à proximité de l’écoquartier de la Pointe-D’Estimauville, dans l’arrondissement Beauport à Québec. Le bâtiment vert de 10 000 pieds carrés nécessitera un investissement de 2,7 M$ incluant l’acquisition du terrain.

Fondée en 2001, l’entreprise compte parmi ses récentes réalisations la restauration du Palais Montcalm de Québec et la conception de l’hôtel La Ferme à Baie-Saint-Paul. Le nouvel immeuble abritera tous les services de la firme.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *