Actualités
09:29 16 juin 2021 | mise à jour le: 14 juin 2021 à 09:36 Temps de lecture: 2 minutes

Envie de frigo-partager?

Envie de frigo-partager?
Le premier frigo-partage est rendu possible grâce à la participation de plusieurs partenaires. Photo Métro média - Mona Lechasseur

SOLIDARITÉ. Les Loisirs Saint-Rodrigue disposent maintenant d’un frigo-partage libre-service, le premier à desservir l’arrondissement de Charlesbourg pour les besoins alimentaires des citoyens.

Qu’est-ce qu’un frigo-partage?

C’est un réfrigérateur dont le contenu est mis à la disposition de personnes qui ont des besoins alimentaires. Des citoyens et groupes communautaires y déposent des denrées semaine après semaine afin de lutter contre la faim et le gaspillage alimentaire. Les principes de solidarité et d’écologie sont au cœur de ce concept et de sa pérennité dans le temps. Tout le monde peut contribuer en partageant ses surplus de nourriture. Les personnes qui en ressentent le besoin peuvent choisir des aliments pour soulager leur faim. «Ce frigo-partage sera disponible été comme hiver», précise Jean-François Fortin, adjoint au financement et aux projets spéciaux au Patro de Charlesbourg.

Le nouveau frigo-partage se trouve sur le mur de côté extérieur du bâtiment qui abrite les Loisirs Saint-Rodrigue, sur la 50e Rue Est. «Et il y en aura bientôt un autre à Charlesbourg, précise Jean-François Fortin. Une équipe entretient le frigo, s’assure de sa propreté et enlève les aliments périmés.»

Ce qui est permis

Vous avez envie de participer à la cause? Vous pourriez y déposer des fruits et légumes entiers et frais encore en bons à la consommation. Les œufs et les produits laitiers sont aussi acceptés, tout comme les conserves et les denrées sèches non ouvertes comme les biscuits, les pâtes, les craquelins, les noix et les céréales. Pour les aliments cuisinés à la maison, comme des desserts ou des repas préparés, il faut apposer une étiquette et y inscrire le contenu du contenant avec tous les ingrédients, ainsi que sa date de fabrication.

Ce qui est à éviter

Les viandes et les poissons ne peuvent être pas être laissés dans le frigo-partage, tout comme les denrées déjà entamées ou les produits ayant reçu un avis de rappel.

L’initiative a pu être réalisée grâce à l’organisme Récuper’Action, au Patro de Charlesbourg, au CIUSSS de la Capitale-Nationale, à Moisson Québec, au Centre multi-service Le Complice, au Carrefour Jeunesse-Emploi Charlesbourg-Chauveau, aux Loisirs Saint-Rodrigue, aux Délices du Capitaine Doyle et au jardin de la Tomate joyeuse.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *