Actualités
09:38 14 mai 2021 | mise à jour le: 14 mai 2021 à 10:26 temps de lecture: 3 minutes

Quand s’adapter n’est plus une option

Quand s’adapter n’est plus une option
Photo: 123RFLes mesures sanitaires rendent l'adaptation complexe.

SURDITÉ. Les personnes malentendantes sont parmi les groupes qui ont été les plus touchés par les mesures sanitaires, tant au travail que dans la vie courante. Les masques, les panneaux en plexiglas et la distanciation ont fait ressortir des sentiments d’isolement et des besoins d’adaptation criants pour bon nombre d’entre eux.

Sachant que les technologies peuvent réellement faire une différence dans leur quotidien, l’Association des personnes avec une déficience de l’audition et ses partenaires ont créé 12 capsules vidéo sous-titrées et accessibles gratuitement, ainsi qu’une communauté avec du soutien technique.

Décortiquer la techno

Les capsules donnent des conseils sur des thèmes variés. Par exemple, elles permettent de savoir comment mieux communiquer en visioconférence, comment connecter les prothèses auditives avec des accessoires de la vie courante, comment utiliser le service de relais téléphonique du fournisseur de téléphone, comment utiliser certaines fonctions d’accessibilité et le Bluetooth, et même comment activer les sous-titres de vidéos en ligne.

L’Association a aussi fait de nombreuses actions pour aider les personnes malentendantes à s’adapter aux mesures sanitaires, notamment en vendant sur leur boutique en ligne des masques avec fenêtres et des autocollants sur lesquels il est écrit Je lis sur les lèvres, l’objectif étant de les aider à mieux communiquer. «Les mesures plus strictes des derniers mois, notamment le port du masque en tout temps en milieu de travail, ont compliqué la vie de ces personnes, soutient Marie-Hélène Tremblay, directrice générale. Bon nombre se sentent de plus en plus isolées. Par exemple, les rencontres virtuelles posent souvent problème en raison du décalage entre le son et l’image. Il y a aussi de grands défis même à l’extérieur avec les bruits et stimuli sonores. Le défi d’adaptation est énorme, et nous espérons que les capsules les aideront.»

Les problèmes de surdité touchent toutes les tranches d’âges, de l’enfant jusqu’aux personnes âgées. Environ 65% des 70 ans et plus en sont touchés. «Le sujet touche tout le monde, de là l’importance de rendre disponible rapidement et facilement des outils, comme du soutien technique et des masques à fenêtre de qualité dans différents milieux de vie», explique-t-elle.

Plus de détails au www.apda.ca/techno-surdite.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *