Actualités
01:00 18 novembre 2018

Une entreprise d’isolation de la rue Hoffman coupable d’infractions

JUGEMENT. L’entreprise Pro-Inspect Isolation (Les Peintures Pyramidales inc.), ainsi que son président, Alain Lacroix, et un représentant, Alexandre Rochette, ont été déclarés coupables par le tribunal de l’Office de la protection du consommateur, le 29 août dernier, d’infractions à la Loi sur la protection du consommateur. 

Il est nécessaire de se renseigner sur une compagnie qui rend visite à domicile et qui fait des promesses, si on ne l’a pas sollicitée.

(Photo Deposit photos)

L’entreprise s’est vu imposer des amendes totales de 8000$. Pour leur part, MM. Lacroix et Rochette ont été condamnés à payer des amendes de 2778$ chacun.

L’Office reprochait à l’entreprise, à son président et à son représentant d’avoir utilisé un prétexte pour solliciter leurs clients en vue de vendre des travaux de décontamination, en faisant croire qu’ils étaient mandatés par le gouvernement pour procéder à une inspection de l’entretoit et que ce service pouvait valoir un crédit d’impôt au propriétaire. L’Office leur reprochait aussi d’avoir prétendu être recommandés par le CAA-Habitation, ce qui était faux. Les infractions ont été commises en septembre et novembre 2016, à Lévis et à Donnacona.

L’entreprise était située au 7645, avenue Hoffman, à Charlesbourg. Elle a fermé ses portes en 2017. Ses anciens clients qui ont une réclamation à faire contre elle peuvent contacter l’Office.

La méfiance est de mise

Des consommateurs sont parfois sollicités par des commerçants itinérants d’appareils de chauffage ou de travaux d’isolation qui utilisent des prétextes pour obtenir un rendez-vous et qui font des promesses d’économie souvent trop belles pour être vraies. Si vous êtes du nombre, il faut se méfier.

Dans tous les cas, demandez d’autres avis, comparez les prix et faites des vérifications au sujet de l’entreprise avec laquelle vous envisagez de signer un contrat important : A-t-elle la licence appropriée de la Régie du bâtiment du Québec pour effectuer les travaux? A-t-elle son permis de commerçant itinérant de l’Office? Son dossier à l’Office contient-il autre chose? Y a-t-il des jugements inscrits contre elle sur le site jugements.qc.ca? A-t-elle de bonnes références? 

Perrine Gruson


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette