Actualités
16:00 23 janvier 2016 | mise à jour le: 23 janvier 2016 à 16:00 temps de lecture: 3 minutes

Le blizzard se poursuit sur la côte Est américaine

MÉTÉO. La tempête hivernale qui a balayé la capitale des États-Unis vendredi s’annonçait idyllique, mais elle s’est plutôt transformée en blizzard dangereux et paralysant, causant de forts vents et des inondations dans les régions côtières du pays. Au moins neuf personnes sont mortes au pays des suites de la tempête jusqu’à maintenant.

Un Américain sur sept devait se préparer à recevoir au moins 15 centimètres de neige d’ici dimanche et à Washington, c’est plus d’un mètre de neige qui devrait toucher le sol.

Or, le pire est encore à venir. L’accumulation de neige et les vents de plus de 70 km/h devraient aggraver les conditions routières déjà difficiles depuis vendredi.

Pour la région de Washington et Baltimore, au moins 60 centimètres étaient prévus et presque autant de neige pourrait tomber à Philadelphie. À New York, les prévisions de précipitations ont été revues à la hausse alors que la grosse pomme devrait recevoir plus de 30 centimètres de neige.

Le météorologue du Service météorologique national Bruce Sullivan a indiqué que les vents seraient toutefois le réel problème, puisqu’ils pourraient causer des pannes d’électricité.

Dans la nuit de samedi, de la neige mouillée tombait à Washington, ce qui pourrait augmenter le poids sur les lignes électriques et éventuellement entraîner des pannes de courant. Plusieurs personnes étaient sur les routes malgré les avertissements répétés des autorités.

La mairesse de la capitale américaine Muriel Bowser a incité ses citoyens à «trouver un endroit sécuritaire et à y rester».

Les résidants qui s’aventureraient sur les routes risquent d’être pris dans des embouteillages monstres pendant des heures et d’être impliqués dans des accidents mortels, ont signalé les autorités.

En date de vendredi soir, il y avait eu 989 accidents de voiture en Virginie, a annoncé le porte-parole de la police de l’État, Ken Schrad.

Les conditions routières se sont rapidement aggravées sur la trajectoire de la tempête — l’Arkansas et le Tennessee avaient 20 centimètres de neige, le Kentucky a reçu plus de 30 centimètres et les États du Sud ont dû composer avec des routes glacées, recouvertes de neige et des pannes d’électricité. Deux tornades sont même survenues en même temps que les averses de neige au Mississippi.

La tempête pourrait facilement causer des dommages évalués à 1 milliard $ US, selon le directeur du service météorologique, Louis Uccellini.

Au total, 82 millions d’Américains devraient recevoir au moins 2,5 centimètres de neige.

L’état d’urgence a été décrété dans plusieurs villes de la côte est américaine et les réserves de nourritures dans les supermarchés se sont rapidement écoulées.

Les bureaux gouvernementaux, les écoles, ainsi que certains services de transport ont été fermés plus tôt, vendredi, en prévision de la tempête. Environ 7600 vols et des événements sportifs ont été annulés, tandis que des concerts de musique ont été reportés.

The Associated Press

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *