Actualités
20:08 31 janvier 2011 | mise à jour le: 31 janvier 2011 à 20:08 temps de lecture: 1 minutes

Michel Côté s’explique mal la décision de l’arrondissement

Un citoyen de la rue des Cyprès, Michel Côté, s’explique fort mal la décision de l’arrondissement de Charlesbourg à la suite du bris d’un lampadaire situé devant sa résidence lors de la toute première bonne bordée de neige qui a eu lieu le 29 novembre 2010.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *