Actualités
13:29 2 mai 2018 | mise à jour le: 2 mai 2018 à 13:29 temps de lecture: 3 minutes

Tricoter pour une bonne cause

Un mouvement de retour aux sources insuffle un nouveau souffle à une technique de fabrication artisanale bien connue de nos grands-mères. Le tricot revient en force et il sera pratiqué à Charlesbourg pour soutenir une bonne cause. 

««C’est un projet qu’on a trouvé intéressant parce que notre mission est de soulager la pauvreté.»

Photo TC Media – Jean-Philippe Dionne

Un Tricoton se tiendra le 6 mai à la boutique Madolaine dont le but est de tricoter un maximum de tuques et de pantoufles afin de les remettre à la Société de Saint-Vincent de Paul de Québec, visant ainsi à améliorer la qualité de vie des familles et des enfants défavorisés et/ou en difficultés.

L’organisation s’attend à recevoir une centaine de tricoteuses, la plupart étant des clientes de la boutique, ou des membres du Cercle des fermières. Amélie Chapdelaine, au marketing et aux communications chez Madolaine, précise que l’événement s’adresse à tout le monde, aux petits comme aux grands. «Que la personne soit débutante ou avancée, elle est la bienvenue. Au besoin, des professeurs seront disponibles pour répondre aux questions. Les projets de tricot sont assez faciles».

L’objectif est de fabriquer une centaine d’items qui seront remis à l’organisme de charité. La boutique a voulu appuyer la Société de Saint-Vincent de Paul de Québec pour une raison de proximité. «Nous voulions une cause près de nous pour aider localement, la communauté d’ici», précise Amélie Chapdelaine.

«C’est un projet qu’on a trouvé intéressant parce que notre mission est de soulager la pauvreté. Certaines personnes ne parviennent pas à chauffer leur loyer convenablement. Des tuques et des pantoufles c’est génial pour elles. Et on pourra également les remettre aux itinérants via notre roulotte qui se promène à Québec», ajoute Félicia Bouliane de la Société de Saint-Vincent de Paul de Québec.

L’équipe de la boutique ajoute que cette journée sera une grande fête avec des magiciens, de la musique, de l’ambiance et la présence de Félix l’alpaga qui saura bien certainement attirer l’attention.

Le Tricoton gratuit et sans inscription se tiendra dans la nouvelle salle multifonctionnelle de Madolaine. La boutique fournit la laine et le dîner, il ne reste qu’à apporter vos aiguilles!    

Manon Pilote, Pierre-Luc Beaulieu, Amélie Chapdelaine et Kevin Beaulieu de la boutique Madolaine.

Photo TC Media – Jean-Philippe Dionne

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *