Actualités
11:47 7 mars 2018 | mise à jour le: 7 mars 2018 à 11:47 temps de lecture: 2 minutes

Des élèves inventent le «cache-noisette»

Dans le cadre d’une compétition de robotique la First Lego League (F.L.L.), des élèves de la polyvalente de Charlesbourg ont créé un outil technologique: le «cache-noisette». 

Gino Nicole qui présente le «cache-noisette» au maire de Québec, Régis Labeaume, lors de la finale régionale

Photo gracieuseté

Chaque année, le projet de la F.L.L. a un thème différent qui propose un défi scientifique basé sur la recherche, l’imagination, le design et la conception. Pour le concours de 2018, les étudiants inscrits au programme de robotique devaient créer une invention en lien avec l’eau.

Lors d’une rencontre avec les étudiants, deux ingénieurs de la Ville de Québec leur ont fait part de la difficulté à détecter les fuites d’eau. C’est à ce moment que l’idée du «cache-noisette» a pris naissance. Il s’agit d’un outil qui se fixe sur l’écrou des bornes d’incendie. L’écrou est directement raccordé à la valve et permet de détecter efficacement les fuites d’eau dans le réseau. 

«C’est vraiment valorisant pour les jeunes de participer à ce concours. Ils apprennent l’écoute, le partage et l’entraide», explique Gino Nicole, enseignant au programme de robotique de la polyvalente de Charlesbourg.

En route vers la finale provinciale

Cette invention a permis au groupe d’étudiants en robotique de terminer cinquième lors de la qualification régionale de la F.L.L.., qui s’est déroulée récemment à l’école secondaire la Seigneurie. Cette 5e position a permis à l’équipe, qui a également fini au premier rang pour la performance du robot en compétition, d’obtenir sa qualification. 

Par la suite, cinq groupes d’élèves de 9 à 14 ans représenteront la Polyvalente de Charlesbourg à la finale provinciale à Montréal le 26 mars.

La polyvalente de Charlesbourg figure depuis trois ans sur la scène internationale dans cette compétition. L’an dernier, les élèves ont créé une Moulée-Matic, une cuillère permettant de nourrir les animaux. Cette invention avait permis au groupe de représenter le Québec à Washington.

Une équipe de l’école Harmonie Saint-Édouard s’est aussi qualifiée pour la finale provinciale avec l’école secondaire La Seigneurie. 

Articles similaires

13:52 26 décembre 2012 | mise à jour le: 26 décembre 2012 à 13:52 temps de lecture: 1 minutes
Le Casse-noisette

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *