Actualités
13:00 27 avril 2018 | mise à jour le: 27 avril 2018 à 13:00 temps de lecture: 2 minutes

Pénurie de main-d’œuvre: appel de Restos Plaisirs à la relève

L’École hôtelière Fierbourg s’unit à Restos Plaisirs pour pallier à la pénurie de main-d’œuvre qui touche actuellement l’industrie de la restauration.

Les étudiants passeront 45% de leur temps en entreprise.

Photo gracieuseté

Dès le 29 août prochain, l’institution bonifiera la formation Service de la restauration (DEP), dans laquelle les étudiants auront la chance de mettre à profit leur apprentissage sur le terrain dans l’un des 12 restaurants de Restos Plaisirs.

Les étudiants passeront 45% de leur temps en entreprise. Selon la directrice de Fierbourg, Mélissa Laflamme, c’est la première fois au Québec qu’un programme en restauration propose ce ratio stage/étude.  

Il s’agit d’une opportunité pour certains de décrocher un emploi rémunéré dans leur domaine. «Rien n’empêche les Restos Plaisirs d’embaucher les élèves la fin de semaine ou le soir durant la formation», ajoute Mme Laflamme.  

Dans le contexte de la pénurie de main-d’œuvre en restauration et en hôtellerie, il était nécessaire pour Fierbourg de trouver une solution à ce fléau. «Pour nous, il devenait évident qu’il fallait s’asseoir avec nos partenaires pour créer des projets nous permettant de contrer le manque de travailleurs dans le domaine, en donnant un coup de pouce aux restaurateurs et en valorisant notre formation. Nous vivons ici aussi un problème de recrutement, alors notre association avec les Restos Plaisirs vient ajouter une plus-value à notre DEP», renchérit la directrice.   

Sur la photo (de gauche à droite): André Boisvert (directeur adjoint de l’École hôtelière Fierbourg), Mélissa Laflamme (directrice de Fierbourg), Stéphanie Lemieux (Conseillère pédagogique à Fierbourg), Valérie Houde (directrice ressources humaines et associée chez Restos Plaisirs), Nancy Cloutier (conseillère ressources humaines chez Restos Plaisirs).

Photo gracieuseté

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *