Actualités
13:58 27 janvier 2018 | mise à jour le: 27 janvier 2018 à 13:58 temps de lecture: 3 minutes

Majesté Samantha-Kim Cantin

Pour une deuxième année consécutive, le Carnaval de Québec a lancé les festivités en couronnant la duchesse de Charlesbourg. C’est Samantha-Kim Cantin qui, cette année, a quitté le palais de Bonhomme avec une couronne sur la tête.

La reine du Carnaval de Québec 2018, Samantha-Kim Cantin, porte fièrement sa couronne, entourée de Bonhomme et des duchesses.

(Photo gracieuseté – Carnaval de Québec)

Après avoir piloté la vente de la bougie, les duchesses se sont vues octroyer un nombre de capsules selon une méthodologie basée sur le pourcentage de l’objectif de ventes dans leur Duché, le ratio de leurs ventes personnelles et l’appréciation générale de la campagne. La première à voir son nom pigé cinq fois par Bonhomme devenait reine de cette 64e édition du Carnaval de Québec, l’une des plus grandes fêtes hivernales au monde. 

La reine du Carnaval, Samantha-Kim Cantin, est étudiante en Communication publique à l’Université Laval, où elle siège à deux comités étudiants.

(Photo TC Media – Marie-Pascale Fortier)

Escortées sur scène par la garde du Royal 22e Régiment, les duchesses ont dansé pour se réchauffer alors que le roi de la fête, Bonhomme Carnaval, pigeait les capsules pour couronner sa nouvelle reine.

Sa Majesté Samantha-Kim Cantin, 22 ans, avait choisi de s’associer au Carrefour familles monoparentales de Charlesbourg, organisme à qui elle remettra une bourse de 2 000$, offerte par la Fondation Groupe Ratté, en plus du pourcentage de vente des bougies qui lui revient. La coordonnatrice en chef de l’organisme, Marie-Josée Racine, était d’ailleurs présente à la soirée pour encourager la représentante du duché de Charlesbourg.

«Je suis tellement contente de pouvoir redonner à ma cause. Honnêtement, c’était ma plus grande volonté de duchesse», a réagi la nouvelle reine, quelques jours après son couronnement. «Évidemment, je pense que ce nouveau statut va me permettre de rencontrer beaucoup de gens et m’être profitable dans le milieu des communications», d’ajouter l’étudiante en Communication publique à l’Université Laval.

Dignitaires et mémoire

De nombreux dignitaires, dont le ministre fédéral de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos et la ministre provinciale déléguée aux transports, Véronyque Tremblay, ont assisté à cet événement royal. Le maire Régis Labeaume y était représenté par Michelle Morin-Doyle, mairesse suppléante.

L’équipe du Carnaval de Québec a également profité de cette cérémonie d’ouverture pour souligner la mémoire de Michel Lepire, grand sculpteur de glace décédé le 8 janvier dernier. Son petit fils Mathieu et son fils Marc ont perpétué la tradition familiale et ont continué à œuvrer sur le palais de glace, malgré le décès de l’artiste.

Spectacle interactif

La soirée de couronnement, s’est conclue avec Odyss Terre de glace, la nouvelle expérience immersive et interactive du palais. Les festivités se poursuivront jusqu’au 11 février.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *