Actualités
17:23 1 novembre 2017 | mise à jour le: 1 novembre 2017 à 17:23 temps de lecture: 3 minutes

Fin du sans rendez-vous au Centre médical de Charlesbourg

SANTÉ. La clinique réseau de Charlesbourg a annoncé, ce matin, la fermeture définitive et immédiate de son service sans rendez-vous. Le centre médical demeure toutefois ouvert sur rendez-vous, mais uniquement pour sa clientèle déjà inscrite.

Désormais, seulement les patients inscrits pourront obtenir des rendez-vous au centre médical de Charlesbourg.

Photo TC Media – Marie-Pascale Fortier

La direction de la clinique invite les patients sans médecin de famille à se tourner vers les urgences et les groupes de médecine familiale réseau (GMF-R), le modèle de super-clinique. Le directeur général du centre médical, Éric Caron, estime toutefois que, dans un avenir rapproché, les super-cliniques en place ne pourront pas subvenir aux besoins des patients qui ont perdu un service de proximité.

Après plus de quatre années d’ouverture à raison de 363 jours par année, du matin au soir, les représentants de la clinique se sont montrés très déçus face à cette nouvelle.

«On est sans budget, sans ressources. Ça s’arrête aujourd’hui», a déploré le docteur Pierre Morency, directeur général de l’établissement.

Des citoyens se sont heurtés à la fermeture de la clinique lorsqu’ils souhaitaient voir un médecin.

«J’éprouve beaucoup de problèmes de santé. Je ne sais pas où je vais aller. Je suis sur la liste d’attente depuis trois ans. Je me retrouve abandonnée par le système. Je me sens toute seule», pleurait l’une d’entre elle, dans la salle d’attente où a eu lieu l’annonce.

Chaque année, plus de 30 000 consultations avaient lieu au centre médical. Parmi elles, 12 000 visaient des patients non-inscrits, sans médecin de famille.

Perte de service

Éric Caron assure que la clinique est dans l’impossibilité de répondre adéquatement aux demandes du modèle de super-clinique, «du moins, jusqu’à l’arrivée de nouvelles ressources médicales».

À l’heure actuelle, il faudrait entre trois et cinq nouveaux médecins dans le territoire de la couronne nord de Québec pour leur permettre de répondre aux heures d’ouverture des super-cliniques.

Ce sont cinq professionnels de la santé qui perdront leur emploi aujourd’hui, ou qui seront redirigés dans le réseau.

«C’est une perte de service directe pour les patients du secteur», a pointé M. Caron précisant que le centre médical de Charlesbourg «était la dernière plateforme de sans-rendez vous accessible pour la couronne nord de Québec».

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *