Actualités
16:23 27 mars 2012 | mise à jour le: 27 mars 2012 à 16:23 temps de lecture: 3 minutes

162 000 $ pour des travaux de rénovation au Centre d’hébergement Saint-Jean-Eudes

Des travaux de rénovation au coût de 162 000 $ seront effectués aux deux installations du Centre d’hébergement Saint-Jean-Eudes, à Charlesbourg et à l’édifice D du pavillon Leclerc de l’Hôpital Saint-François d’Assise, afin d’améliorer de façon significative les espaces consacrés aux soins de longue durée.

Le député de Charlesbourg, Michel Pigeon, en a fait l’annonce, hier, à l’établissement de la 3e Avenue en soulignant que ces travaux seront complétés d’ici l’été prochain grâce au soutien financier du ministère de la Santé et des Services sociaux.

En présence de plus d’une centaine de résidents, bénévoles et membres du personnel du Centre de transition et du Centre d’hébergement Saint-Jean-Eudes, M. Pigeon a précisé que 47 000 $ y seront investis pour améliorer le système de climatisation à la salle à manger et dans le grand salon, ainsi que pour la mise en place de six auvents rétractables qui permettront aux résidents de bénéficier d’un peu d’ombre sur les balcons lors des journées chaudes de l’été.

D’autre part, un montant de 115 000 $ sera alloué pour le remplacement du système de cloches d’appel et du système anti-fugue sur deux étages à l’édifice D du pavillon Leclerc de l’Hôpital Saint-François d’Assise, qui bénéficiera aussi de la réfection du gazebo et de l’aménagement d’un mur anti-bruit.

Des améliorations bien appréciées

La présidente du comité des usagers du Centre d’hébergement Saint-Jean-Eudes, Monique Laplante, s’est réjouie de l’annonce de ces rénovations qui profiteront directement aux membres des équipes soignantes, aux personnes hébergées, ainsi qu’aux proches qui viennent leur rendre visite.

Le député Pigeon a conclu le point de presse en mentionnant que le gouvernement du Québec investira cette année 3, 3 M$ dans la région de la Capitale-Nationale pour améliorer la fonctionnalité et le confort des installations de soins de longue durée, sans compter les budgets de fonctionnement supplémentaires de 200 M$ par année à l’échelle du Québec qui permettront d’améliorer de façon marquée l’offre de service aux personnes âgées, que ce soit pour des soins à domicile, en centre d’hébergement, en ressources intermédiaires ou en milieu de convalescence.

Charlesbourg Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *