Actualités
20:21 10 janvier 2012 | mise à jour le: 10 janvier 2012 à 20:21 Temps de lecture: 3 minutes

Un pitbull blesse son maître et sa copine à Charlesbourg

Jusqu’à dimanche dernier en fin d’après-midi, Buddy, un pitbull entraîné au combat, avait été un bon chien de compagnie. Une dispute entre son maître, Kevin Frégeau, 20 ans et sa copine allait toutefois changer la donne, l’animal devant être finalement euthanasié à la suite des blessures qu’il a subies de son maître pour que ce dernier s’échappe de sa poigne.

Le pitbull pesant 150 livres s’était rué vers la jeune femme pour la mordre à l’avant-bras pendant la dispute verbale. Voulant la dégager, le maître de Buddy lui a asséné un coup de poing sur la gueule. Ce geste a provoqué la rage du chien qui s’est retourné vers son maître pour le mordre dans le dos.

Le colocataire de l’homme, Nikolas Martin, a alors asséné des coups de vadrouille au chien pour qu’il lâche sa prise, ce qui a été réussi brièvement. Le chien est toutefois revenu à la charge et a mordu de nouveau son maître au torse et au dos. Pendant que Buddy attaquait son maître, ce dernier a ouvert un tiroir, a saisi un couteau et a asséné quatre ou cinq coups à la bête.

Lâchant son maître, celui-ci et sa copine ont pu se réfugier dans une autre pièce de l’appartement tandis que le colocataire réussissait à enfermer la bête dans une chambre, jusqu’à l’arrivée des policiers, des ambulanciers et des gens de la Société protectrice des animaux.

Le couple a été par la suite conduit à l’hôpital tandis que les gens de la SPA transportaient l’animal à l’hôpital vétérinaire Daubigny où il a été jugé préférable d’euthanasier Buddy en raison de la gravité de ses blessures. Kevin Frégeau récupère quant à lui difficilement de sa mésaventure, ses blessures nécessitant 35 points de suture.

En plus d’avoir perdu son animal, M. Frégeau devra régler deux constats d’infraction de 217 $ chacun, un premier parce Buddy n’était pas enregistré à la Ville de Québec et un second parce qu’il a attaqué deux personnes.

On a de plus signalé l’incident au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.

Charlesbourg Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *