Actualités
20:56 7 mai 2015 | mise à jour le: 7 mai 2015 à 20:56 temps de lecture: 2 minutes

Rien ne va plus avec les écocentres

DÉCHETS. Les déchets s’accumulent et les files s’allongent devant les portes des écocentres de Québec. Et pourtant, la Ville garde le silence, refusant de répondre aux questions des journalistes.

«Il n’y aura pas de commentaires à ce sujet aujourd’hui», s’est contenté de dire Sylvain Gagné, porte-parole à la Ville de Québec. Et pourtant, plusieurs questions restant sans réponse au sujet des cinq écocentres de Québec.

Ce matin, Le Soleil dévoilait que la fermeture de deux écocentres, ceux de Montmorency et de Loretteville, et les modifications aux horaires des écocentres restants ont réduit de quelque 115 heures par semaine les heures d’ouverture. Résultat: même trois semaines après la mise en place de ces nouveaux horaires, les automobilistes désireux de se débarrasser des contenants de peinture, matériaux de construction et autres vieux pneus doivent encore faire la file.

Avant de décréter le silence radio, la Ville avait indiqué au Soleil que les nouvelles heures d’ouverture représentent des «plages horaires améliorées sans couper d’heures de disponibilités pour le public».

Sans le confirmer, le porte-parole de la Ville de Québec laisse entendre que de plus amples informations sur l’épineux problème des écocentres devraient être disponibles demain ou au cours des journées à venir.

On peut obtenir plus d’information sur les horaires des différents écocentres au: http://www.ville.quebec.qc.ca/citoyens/matieresresiduelles/ecocentre/ecocentres.aspx

Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *