Actualités
13:54 9 septembre 2015 | mise à jour le: 9 septembre 2015 à 13:54 temps de lecture: 3 minutes

Zone scolaire et sécurité routière : une mobilisation nécessaire profitable pour tous

CHARLESBOURG. Alors que des centaines d’enfants du primaire se dirigeaient vers les classes, les intervenants municipaux et les responsables de l’école du Cap-Soleil et Saint-Pierre participaient aujourd’hui à une activité liée à la campagne de sécurité routière en zone scolaire.

L’école du Cap-Soleil et Saint-Pierre est la quatrième école de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries à offrir le service de « valet parking », service mis en place afin de réduire considérablement la congestion routière aux abords des écoles et de réserver aux autobus scolaires l’accès à la zone de débarcadère. « La mise en place du service VP permettra aux enfants de pouvoir se rendre à l’école en toute sécurité. On invite les parents à déposer leurs enfants à deux coins de rues de l’école, soit dans la rue des Roses, au coin de l’avenue des Sauges, afin d’éviter le point d’engorgement autour de l’école. L’enfant est alors pris en charge par un éducateur, un parent bénévole ou un brigadier qui le reconduit à pied dans la cours d’école », mentionne Carl Barrette, directeur de l’école du Cap-Soleil et Saint-Pierre.

Rappelons que depuis deux ans, l’école a accueilli plus de 200 nouveaux élèves, ce qui a augmenté considérablement la circulation dans les rues avoisinantes et créé une problématique de sécurité routière aux abords de cette dernière.

« Nous sommes très heureux de soutenir la démarche de l’école du Cap-Soleil et Saint-Pierre. Outre le fait qu’elle répond adéquatement à une problématique de sécurité routière près des écoles, cette mesure encourage les enfants à marcher pour se rendre à l’école, a déclaré M. Patrick Voyer, membre du comité exécutif responsable de Stratégie de sécurité routière de la Ville de Québec. Elle allie donc sécurité routière et transport actif. »

L’école du Cap-Soleil et Saint-Pierre encourage les parents à laisser marcher leur enfant et a, par le fait même, ciblé d’autres endroits où ils pourront les déposer sans les accompagner :

– Rue des Pâquerettes (les enfants peuvent traverser le parc jusqu’à l’école)

– Dans le stationnement du Centre des loisirs du Jardin

– Dans le stationnement du restaurant Pizza Passion

Mardi matin, 8 constats d’infraction ont été émis dont 7 pour excès de vitesse dans une zone de 30 km/h et 1 pour stationnement dans la zone réservée aux autobus scolaires.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *