Actualités
19:05 11 décembre 2014 | mise à jour le: 11 décembre 2014 à 19:05 temps de lecture: 3 minutes

1,7 million de pieds carrés en terre agricole ouverts à la construction à Beauport

PARTAGE PHILANTHROPIQUE . Les Sœurs de la Charité de Québec et la Fondation Famille Jules-Dallaire ont annoncé conjointement, ce matin, la mise en place d’un projet de partage philanthropique innovateur et unique au Canada. La concrétisation passera par le développement de 1,7 million de pieds carrés de terrains en zone agricole pour la construction de plus de 6500 unités résidentielles autour de la Maison généralice dans l’arrondissement de Beauport.

Conçu en partenariat avec le Groupe Dallaire, ce projet d’envergure s’étalera sur une période de 15 ans et générera des retombées estimées à plus de 150M$ qui seront réparties entre les Sœurs de la Charité de Québec et la Fondation Famille Jules-Dallaire afin de répondre à des besoins communautaires grandissants auprès des plus démunis de la région de Québec.

En présence du maire de Québec, Régis Labeaume, et du président et chef de la direction du Groupe Dallaire inc., Michel Dallaire, la supérieure générale, sœur Carmelle Landry, a révélé au nom de ses 370 compagnes que la décroissance démographique de la congrégation, dont l’âge moyen des sœurs est de plus de 80 ans, avait incité la congrégation à entamer en 2005 une démarche de réflexion sur l’avenir du patrimoine matériel avec comme objectif d’en arriver à élaborer des solutions durables d’ici 10 ans.

«Bien que nous puissions encore accomplir énormément, le plus important est d’assurer la pérennité de notre charisme sous de nouvelles formes. Nous avons aujourd’hui trouvé une approche adaptée à notre réalité pour continuer à mettre en valeur des terres qui ont toujours été utilisées dans un esprit de partage», a souligné soeur Landry.

Arrivée de 20 000 nouveaux résidents

Réjoui de l’annonce de ce modèle d’innovation sociale unique au Canada, Régis Labeaume a mentionné que l’ouverture de l’ensemble de ces terrains à la construction résidentielle et commerciale permettra l’arrivée de plus de 20 000 nouveaux résidents dans l’arrondissement de Beauport et viendra considérablement accroître la valeur foncière dans ce secteur au plus grand bénéfice de toute la région.

Michel Dallaire a confié pour sa part que son père Jules lui avait appris beaucoup de choses, mais principalement deux, comment faire de l’immobilier et l’importance de redonner à la société. Il a profité de l’occasion pour annoncer également la construction d’un immeuble de 150 unités de condominiums sur le terrain situé en face de la Maison Mère-Mallet dans le Vieux-Québec.

«Tous les profits seront affectés à la poursuite des œuvres de la Maison Mère-Mallet telles que la soupe populaire et l’accueil des personnes malades qui viennent à Québec pour y recevoir des soins», a assuré M. Dallaire.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *