Actualités
13:27 30 mars 2021 | mise à jour le: 1 avril 2021 à 14:13 temps de lecture: 3 minutes

Un espace de paix en mémoire de Norah et Romy

Un espace de paix en mémoire de Norah et Romy
Les premières esquisses du Jardin Norah et Romy sont maintenant prêtes.

HOMMAGE. Afin de préserver la mémoire des deux jeunes sœurs assassinées l’été dernier, l’organisme Deuil-Jeunesse a dévoilé les esquisses du Jardin Norah et Romy.

Cet espace de ressourcement sera situé dans la cour extérieure de l’organisme Deuil-Jeunesse sur le boulevard Mathieu à Québec. Amélie Lemieux, mère de Norah et Romy Carpentier, se dit très touchée par cette initiative. «Le Jardin est au-delà de mes espérances, il est vraiment à l’image de mes petites étoiles, a exprimé Mme Lemieux. Il représente pour moi tout l’amour qui nous unit encore.»

Chaque élément de ce nouvel espace a été minutieusement choisi en fonction des goûts et intérêts de ses deux filles pour leur rendre hommage. On y verra entre autres une maison de poupée, une table à pique-nique, un hamac, des blocs de style Minecraft, des toutous et des nains de jardins. Certains éléments seront présents pour mettre à l’avant-plan les activités chouchous de la famille, comme un espace lounge qui rappellera les doux moments de qualité en toute simplicité, et un coin feu pour exprimer tout le plaisir que Mme Lemieux et ses filles avaient à griller des guimauves, été comme hiver.

Un rosier de fer forgé, fabriqué par l’artisan Denis Lebel et dans lequel seront insérées des roses, décorera aussi le bâtiment de l’organisme. La maman tenait particulièrement à faire installer une grande girafe, l’animal fétiche de Deuil-Jeunesse pour rappeler l’importance de l’apport de cet organisme dans la région, et partout au Québec.

Amélie Lemieux se dit très touchée par la concrétisation du Jardin.

Un lieu versatile

La construction devrait être achevée au début de l’été. «Il servira de lieu de ressourcement pour les parents endeuillés, et pour des activités et formations, des conférences, ou pour des interventions personnalisées avec les jeunes, expliquait Josée Masson, fondatrice et directrice générale de Deuil-Jeunesse. Le Jardin est un peu comme une extension des services offerts à l’intérieur des murs.»

Cette touchante initiative est rendue possible grâce à un partenariat de plusieurs entreprises locales, dont l’entrepreneur paysagiste Dave Nolin de Pro-Tech Paysagiste et de son équipe de partenaires. C’est la designer paysagiste Andréanne Ouellet de Cetra Conception qui a dessiné les esquisses du Jardin. «Je suis vraiment heureuse et touchée d’avoir pu mettre en plan les idées de la mère pour les rendre réelles et concrètes.»

À propos de Deuil-Jeunesse

Deuil-Jeunesse est un organisme de bienfaisance dont la mission et les interventions sont centrées sur les personnes qui vivent une perte, que ce soit par la mort d’un proche, la maladie, la séparation des parents, la disparition, l’adoption ou l’abandon. Il vise à favoriser le mieux-être des enfants comme des adultes grâce à une approche personnalisée.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *