Actualités
16:45 15 mars 2021 | mise à jour le: 17 mars 2021 à 10:46 temps de lecture: 2 minutes

Vincent Dufresne quitte la vie politique

Vincent Dufresne quitte la vie politique
Photo: /Photo gracieusetéVincent Dufresne était aimé de tous, aux dires de son ancien chef politique, le maire Régis Labeaume.

CARRIÈRE. Après une décennie à faire partie du paysage politique municipal et trois mandats dans le district Saint-Rodrigue, Vincent Dufresne revient à ses anciennes amours. Dès le 5 avril, il fera un retour dans l’industrie touristique, en devenant chef de la montagne au Massif de Charlevoix.

«C’est une opportunité que je ne pouvais pas laisser passer. Le Massif, c’est la plus belle montagne. […] J’ai des idées nouvelles et je vais aider l’industrie à se remettre de cette crise-là», fait valoir l’ancien conseiller municipal qui possède une longue expérience en hôtellerie et en tourisme.

La politique, une expérience «formidable»

Pour décrire son expérience en politique, Vincent Dufresne mentionne le côté «relationnel exceptionnel. Cela permet d’être vraiment à l’écoute des gens. J’ai vraiment le sentiment du devoir accompli».

«Je remercie de tout cœur Vincent pour son implication et son professionnalisme qui ont bénéficié aux citoyens du district de Saint-Rodrigue, à Charlesbourg, ainsi qu’à ses collègues en tant que président du conseil, a mentionné le maire de Québec, Régis Labeaume. Compétent, sympathique, ce fut un plaisir de le côtoyer pendant presque 10 ans».

Vincent Dufresne est un fonceur. Il rapporte avoir suffisamment aimé l’expérience en politique pour recommencer éventuellement un jour. «Je ne ferme aucune porte. Mais, pour le moment, je n’ai pas de recul et mes efforts vont être concentrés sur mon nouveau mandat et le développement touristique au Massif».

Pas de partielle

En raison du peu de temps qu’il reste avant les prochaines élections municipales, il n’y aura pas d’élection partielle dans Charlesbourg pour remplacer M. Dufresne. «Mes dossiers sont à jour, je suis en train de m’assurer de régler les dernières choses. S’il y a des demandes après le 4 avril, cela sera traité par mes collègues Patrick Voyer et Michelle Morin-Doyle», précise le nouveau chef.

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *