Charlesbourg Express
14:45 10 février 2021 | mise à jour le: 10 février 2021 à 14:45 temps de lecture: 3 minutes

Le changement d’approche de Jonatan Julien

Le changement d’approche de Jonatan Julien
/Photo gracieuseté

Politique. L’année 2020 a marqué le début d’une approche complètement différente pour le député provincial caquiste Jonatan Julien. Au lieu d’attendre que les citoyens, les entrepreneurs et les groupes communautaires le contactent, l’élu de Charlesbourg s’est fait un devoir d’aller au-devant de leurs besoins, par exemple en les appelant régulièrement.

«On ne voulait pas attendre qu’ils nous appellent. Notre approche a été complètement différente», explique M. Julien en vantant le travail de son bureau de comté. Financer directement une partie des repas de popote roulante, supporter divers groupes dans leur transition informatique essentielle en pandémie sont quelques exemples de l’aide concrète sur laquelle son équipe a travaillé.

«Notre soutien a été très proactif auprès des groupes communautaires. Plusieurs ne nous auraient probablement pas interpellés si nous n’étions pas allés au-devant. Je ne voulais pas faire des constats au sortir de la pandémie», exprime M. Julien.

Pour celui qui se considère d’ailleurs comme la courroie de transmission entre les citoyens et le gouvernement, il a d’ailleurs fallu s’adapter au contexte en mars et avril dernier pour donner la bonne information. Même s’il confie ne pas avoir été élu en pensant qu’il y aurait une telle crise, il n’oublie pas que les gens ont besoin de lui. «J’ai été frappé, comme tout le monde. On n’est pas dénaturé, on vit les mêmes difficultés que tous. On a des proches, de la famille, on peut s’inquiéter… La situation nous donne plusieurs cheveux blancs. Mais au quotidien, on est là pour accompagner les citoyens».

Les priorités pour 2021

Le député souhaite continuer à soutenir les entrepreneurs de la région, comme il l’a fait depuis plus d’un an en créant un regroupement d’entrepreneurs locaux sur Facebook. Même s’il admet qu’à cause du contexte, il est plus difficile de demeurer actif, il espère que les démarches, entreprises d’ailleurs conjointement avec le député conservateur fédéral Pierre Paul-Hus, permettront de retrouver rapidement le dynamisme des compagnies locales.

Pour le politicien originaire de Loretteville, le projet des deux écoles sur les terrains de l’ancien zoo est une grande fierté. «J’ai bien hâte que la réalisation se fasse. Les deux écoles seront presque exclusivement sur le stationnement. On va travailler sur l’accessibilité du reste des terrains, entre autres avec les jeunes», a mentionné l’élu, évoquant par exemple un terrain de soccer dont toute la population pourra profiter.

En plus de l’école, du dynamisme des entreprises locales, des besoins des organismes communautaires, M. Julien souhaite ramener le sans rendez-vous régulier au centre médical de Charlesbourg, l’une de ses priorités électorales. «Mais je ne me vois pas appeler aujourd’hui Christian Dubé [ministre de la Santé et des Services Sociaux]. On va au plus pressant. On a fait des pas, et il y aura du concret d’ici la fin de 2021 dans ce dossier».

Pour 2021, maintenir la proactivité et veiller à pouvoir offrir une qualité de vie optimale à Charlesbourg est au menu, dont des activités dynamiques pour se planifier un bel été.

Les mots-clés de 2020:

Pour Jonatan Julien, agilité, adaptation et empathie sont à retenir.

 

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *