Actualités
21:33 2 septembre 2020 | mise à jour le: 3 septembre 2020 à 12:51 temps de lecture: 2 minutes

Deux cas de Covid à l’école du Cap-Soleil

Deux cas de Covid à l’école du Cap-Soleil
Photo: (Photo prise sur le site de l'école du Cap-Soleil)

RENTRÉE. Une sixième école vient d’être touchée par la Covid-19 à Québec. L’école primaire Cap-Soleil, à Charlesbourg, a envoyé un message aux parents stipulant que deux cas positifs au virus ont été rencensés dans l’école.

Dans la missive que Métro Média a pu consulter, il est inscrit que les deux personnes atteintes n’ont probablement pas été infectées à l’école même, selon une enquête réalisée par la Santé publique.

Les parents qui ont reçu cette lettre peuvent y lire que le risque que leur enfant ait contracté le virus est faible et que celui-ci peut continuer à fréquenter l’école.

Un point de presse de la Direction de la santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale mercredi a pu révéler que la hausse de cas observée dans la Capitale est surtout associée aux bars.

À LIRE ÉGALEMENT: Augmentation du nombre de cas de coronavirus dans la région

La Direction régionale de santé publique du CIUSSS de la Capitale-Nationale a confirmé que deux personnes de deux groupes-classes différents ont été identifiées comme positives à la COVID-19 au sein de l’École Cap-Soleil.

«Le cas positif a été retiré rapidement de l’école et mis en isolement, ainsi qu’une vingtaine d’autres personnes considérées comme des cas contacts.

Par prévention, la direction de santé publique a également demandé à tous les cas contacts rejoints d’aller se faire dépister prochainement sans rendez-vous au centre de dépistage Fleur de Lys, ouvert tous les jours, de 7h à 20 h, ou au centre de dépistage d’ExpoCité, de 8 h à 16h.

Pour les autres personnes fréquentant ce milieu scolaire ou les proches des cas contacts, la direction régionale de santé publique recommande de suivre l’évolution des symptômes associés à la COVID-19.  Si ces personnes présentent un ou des symptômes associés (par exemple toux, fièvre, perte d’odorat, perte de goût, etc.), elles sont invitées également à aller rapidement se faire dépister».

Jeudi matin, le Centre de services scolaires des Premières-Seigneuries a refusé de donner des précisions en nous référant à la Direction de la Santé publique.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *