Charlesbourg Express
14:06 25 août 2020 | mise à jour le: 25 août 2020 à 16:22 temps de lecture: 2 minutes

Nouvelle vision à la bibliothèque Bon-Pasteur

Les conseillers Patrick Voyer et Alicia Despins. (Photo Métro Média – Alain Couillard)
L’emplacement offre des allées plus larges.(Photo Métro Média – Alain Couillard)
(Photo gracieuseté – Ville de Québec)
La mise à niveau de la bibliothèque était souhaitée depuis longtemps. (Photo gracieuseté – Ville de Québec)

LITTÉRATURE. La bibliothèque Bon-Pasteur du quartier Notre-Dame-des-Laurentides à Charlesbourg est rouverte. Les travaux, représentant un investissement de 350 000$ environ, ont transformé radicalement ce lieu de lecture ouvert depuis 1982.

«On attendait ça depuis longtemps», commente Patrick Voyer, conseiller municipal du district des Monts et membre du comité exécutif. Les travaux à la bibliothèque, située au 425, rue du Bienheureux-Jean-XXIII, ont été réalisés pendant l’été. «Pour démonter que l’emplacement avait besoin d’un peu d’amour, il y avait du ruban gris qui tenait la ventilation. J’ai demandé à Alicia Despins de m’impressionner.»

Cette demande a bien été entendue. Alicia Despins, membre du comité exécutif et responsable de la culture, de la technoculture et des grands événements culturels, a rappelé que la transformation de ce lieu culturel s’inscrivait dans la Vision de développement du réseau. «Cela démontre parfaitement l’enthousiasme des citoyens par rapport à leur bibliothèque de quartier.» Entre les mois de mars et mai, la Bibliothèque de Québec a permis l’usage de 95 000 livres en format numérique. Depuis la fin du mois de mai, l’augmentation des prêts de livres traditionnels représente une hausse de 70%.

Patrick Voyer souligne que les nouveaux aménagements de la bibliothèque de quartier permettent une meilleure utilisation de l’emplacement. «Les élèves des écoles primaires de L’Escalade 1 et 2 pourront venir ici en petits groupes. Des discussions sont en cours afin que des livres venant de la bibliothèque soient amenés à ces écoles.» Il ajoute que la hauteur des étagères a été revue afin de faciliter l’accès aux livres pour les plus jeunes.

Une banquette, de petits bancs et des fauteuils permettent aux visiteurs de se reposer. La porte d’entrée a été déplacée afin de correspondre avec celle de l’accès au centre communautaire. De plus, une salle de bain publique a été aménagée.

L’emplacement offre des allées plus larges.(Photo Métro Média – Alain Couillard)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *