Charlesbourg Express
10:26 21 août 2020 | mise à jour le: 21 août 2020 à 10:26 temps de lecture: 3 minutes

Licornes, bonbons et crème glacée noire et rose à La Folle Tablée

Licornes, bonbons et crème glacée noire et rose à La Folle Tablée
Photo: (Photo Métro Média - Perrine Gruson)

OPINION. Par temps encore beau et chaud, quoi de plus rafraîchissant qu’une crème glacée? On peut «pimper» son expérience en faisant un arrêt à La Folle Tablée, un bar à gourmandises du boulevard Henri-Bourassa, qui en plus d’offrir toutes sortes de douceurs sucrées aussi belles que bonnes, s’avère être la seule adresse québécoise à proposer de la crème glacée noire.

La molle noire est composée de charbon actif, un ingrédient comestible fait à base de coque de noix de coco grillée un peu poudreux, qui donne la couleur noire à de la molle au chocolat. On a l’impression de manger de l’argile qui goûte bon. La crème glacée rose qui compose, en plus de la noire, le cornet «Licorne», est à la vanille. La crème molle noire et rose est surmontée d’une corne peinte en or 24k, deux oreilles en guimauve, le tout saupoudré de billes, bonbons et étoiles multicolores. On peut y ajouter en plus une fleur comestible, moyennant quelques dollars supplémentaires.

Originalité décadente

Clairement, La Folle Tablée est plus qu’un bar à gourmandises. La propriétaire et pâtissière Audrey-Anne Pouliot est une artiste des saveurs sucrées et de la crème molle. Elle se distingue des autres bonnes adresses par son originalité et agence ses ingrédients pour que ce soit aussi beau à voir que bon à manger. Les gâteries proposées vont aussi des beignets, des affogatos (cette spécialité de cafés surmontés d’une crème glacée), à des cake-popsicle, et même des Melon Pan, une spécialité japonaise dont la partie interne est constituée d’un pain brioché et la croûte extérieure d’un biscuit au beurre sablé.

En vitrine, on se pourlèche les babines à regarder les macarons aux saveurs plus alléchantes les unes que les autres: litchi, red velvet, caramel salé.

La bonne nouvelle est qu’après le cornet et une telle dose de sucre dans le sang, vous n’aurez plus le goût de manger de dessert pendant au moins quelques heures, même si vous avez la dent sucrée.

La seule critique? Il n’y a pas assez de tables extérieures pour déguster les crèmes glacées et le stationnement est peu convivial. Ajouter quelques fauteuils Adirondacks et deux ou trois autres tables serait une bonne idée pour poursuivre l’expérience jusqu’à la dernière bouchée de cornet.

La Folle Tablée propose également son service de traiteur pour tous événements. Pour informations, consultez la page Facebook de La Folle Tablée.

La crème glacée noire surmontée d’une fleur comestible. (Photo gracieuseté – La Folle Tablée)

 

 

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *