Actualités
14:06 2 juillet 2020 | mise à jour le: 2 juillet 2020 à 14:06 temps de lecture: 3 minutes

Le terminus de la Faune accueille ses premiers usagers

Le terminus de la Faune accueille ses premiers usagers
Photo: (Photo Métro Média - Perrine Gruson)

AUTOBUS. Le terminus de la Faune, qui comprend également un Parc-O-Bus régional du même nom, vient d’être inauguré par le Réseau de transport de la Capitale (RTC), dans un contexte où le gouvernement vient d’imposer le port du masque dans les transports collectifs.

Un stationnement incitatif de 220 places, dont deux places pour les véhicules électriques, deux abribus, deux bornes d’information, une voie de dépose-minute ainsi qu’une aire de stationnement pour vélos et des aménagements paysagers font partie de la nouvelle infrastructure.

Flottement sur l’application du port du couvre-visage

Le président du RTC Rémy Normand espère fortement que les usagers porteront le masque. «On a fait de la sensibilisation, on donne des masques. Les règles sanitaires doivent être respectées et surtout dans un autobus. La difficulté ça va être l’applicabilité. Le gouvernement nous a mis en quelque sorte le fardeau du contrôle sur les épaules. C’est une obligation qui revient plus aux individus qu’aux sociétés de transport», croit-il.

Le RTC se penche actuellement sur les moyens à prendre selon le décret ministériel qui impose le masque aux usagers. Est-ce une tâche qui incombera aux chauffeurs? L’embauche de personnel dédiée est-elle prévue? Toutes les options sont envisagées selon M. Normand, qui confie cependant «être plutôt d’accord avec les chauffeurs que cela ne rentre pas dans leurs tâches». Pour le moment, seuls les policiers peuvent exercer juridiquement ce contrôle et faire payer des amendes. Une période de grâce court jusqu’au 27 juillet, qui permet aux personnes sans couvre-visage de monter quand même à bord des autobus.

La Table de quartier Orsainville satisfaite

La Table de quartier Orsainville a été consultée depuis le début du projet il y a plus de deux ans. «On a fait valoir les besoins et préoccupations des piétons et cyclistes», explique Michel Lagacé, membre de la Table, qui souligne que «presque toutes les suggestions ont été retenues et que le RTC a fait preuve d’une «belle ouverture».

Une nouvelle piste cyclopiétonne prendra effectivement place sur la rue de la Faune, mais le projet attend l’autorisation du ministère de l’Environnement pour la traverse de la rivière Duberger près de l’avenue du Zoo. «En ce moment, c’est dangereux pour les piétons et les vélos. On espère que le projet sera accéléré puisque maintenant le terminus est ouvert», souhaite-t-il.

Le président du RTC Rémy Normand et Patrick Voyer, conseiller municipal du secteur ont inauguré la nouvelle infrastructure de transport en commun.
Un kiosque de distribution de masques et de solution hydroalcoolique était disponible pour les usagers.

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *