Actualités
10:43 13 mai 2020 | mise à jour le: 13 mai 2020 à 10:43 temps de lecture: 2 minutes

Projet immobilier Maria-Goretti: des modifications aux phases subséquentes

Projet immobilier Maria-Goretti: des modifications aux phases subséquentes
Photo: (Photo tirée du site web du promoteur)

RÉSIDENTIEL. Presque 10 ans après le dépôt du projet par le promoteur, le développement résidentiel Maria-Goretti devrait finalement s’achever, après plusieurs modifications aux phases initialement prévues, notamment une diminution du nombre d’unités de logement.

Pour le moment, seule la première phase de 63 logements a été réalisée en 2013, deux ans après l’acceptation du projet par la Ville de Québec. La démolition de l’église Maria-Goretti par le promoteur, les éventuels problèmes de circulation et la grosseur des immeubles avaient créé des réticences chez des résidents du quartier.

Le conseil d’arrondissement de Charlesbourg a finalement approuvé le 28 avril dernier la réalisation de la troisième phase telle que prévue et approuvé la modification de la deuxième en un projet résidentiel de petit gabarit le long de l’avenue Trudelle.

80 logements supplémentaires et 15 résidences

Le nouveau ensemble résidentiel prévoit donc l’ajout d’une deuxième phase de 80 logements au bâtiment existant ainsi que 15 résidences de plus petit gabarit dans d’autres bâtiments. La modification consiste en une diminution du nombre de logements de 16 unités et du volume initial du bâtiment.

David O’ Brien, porte-parole de la Ville de Québec, explique que le projet n’est pas jugé prioritaire et qu’il est placé en attente pour suivre un cheminement normal d’assemblée publique de consultation pour les règlements 177 (critères) et 178 (plan de construction) ainsi que de la publication d’un avis de participation référendaire pour le règlement 178 qui est susceptible d’approbation référendaire.

Le projet doit être réalisé avant l’expiration d’un délai de deux ans à compter de la date d’entrée en vigueur du règlement municipal.

 

Articles similaires

Commentaires 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Marc Drolet

    Le promoteur a trompé les copropriétaires qui ont investis leur argents pour acheter des unitées dans la phase 1 en croyant au projet tel qu’il leur a été présenté. Maintenant, ce promoteur planifie intégrer des appartements locatifs dans un projet de copropriétés. Ces promoteurs qui montent un projet et le change en cours de route doivent rendre des comptes à ceux qui ont investi de bonne foi.

    • copropriétaire satisfait du projet proposé

      Monsieur, vous manquez d’ouverture d’esprit avec vos idées de grandeur; Le projet présenté convient aux copropriétaires existant qui désirent voir l’achèvement de qualité proposé et y vivre sereinement; Merci de bien vouloir nous quitter sous peu.

  • Coproprietaire

    Tout à fait d’accord avec vous Marc Drolet.