Actualités
14:05 14 avril 2020 | mise à jour le: 15 avril 2020 à 14:50

Une designer de Charlesbourg crée des masques communautaires

Une designer de Charlesbourg crée des masques communautaires
Photo: (Photo gracieuseté - Christine Mercier)

ARTISANAT. Touchée de plein fouet par la crise de la Covid-19, Christine Mercier, créatrice de mode dont la boutique a pignon sur rue dans le Trait-Carré, s’est demandé comment elle allait s’en sortir. Inspirée par l’idée de faire sa part, elle a essayé de créer un masque en tissu. Impressionnée par la réponse de la clientèle, la designer espère que son idée lui permettra de survivre à la crise.

À LIRE ÉGALEMENT: La difficile survie des artisans en temps de confinement

«Déjà, en janvier, février et mars, c’était très incertain. Ce sont des périodes difficiles pour des commerçants. Et là avec la Covid-19, tout arrêtait. Je ne voulais pas fermer, c’est tout ce que j’ai bâti», a confié la femme d’affaires juste avant que l’aide d’urgence du gouvernement fédéral devienne accessible aux créateurs et artisans.

Trois semaines après l’arrivée du coronavirus au Québec, elle a décidé de faire un prototype de masque. «Il y a eu un beau mouvement de solidarité. Beaucoup de clientes m’en ont commandé en ligne», a indiqué Mme Mercier. La difficulté, une fois le patron du masque bien maîtrisé, a été de fixer le prix. «J’ai vu des masques vendus à 60 sous! C’est beau le bénévolat, mais j’ai une entreprise à sauver. J’ai aussi seulement de beaux tissus de qualité», explique-t-elle. Elle a sondé la demande sur sa page Facebook et a effectué un test de production deux jours plus tard, afin de voir combien elle était capable d’en fournir en une journée. «J’ai effectué des recherches pour m’assurer que ce soit bien fait. J’ai trouvé mon patron sur le site d’un centre hospitalier français». Ainsi, la créatrice a fixé son prix à 27$ l’unité. En une heure, les 24 masques qu’elle a conçus dans sa journée étaient vendus. «J’ai créé un monstre», se réjouit-elle.


Une occasion d’affaires
Christine Mercier est en train de s’adapter à l’offre et la demande. «Mes frais fixes à la boutique sont assez énormes. Grâce aux masques, je vais pouvoir payer le mois d’avril. C’est une belle opportunité d’affaires, je veux survivre à la crise! Mais honnêtement, pour une designer, un masque, ce n’est pas particulièrement le fun à faire», avoue-t-elle.
La femme d’affaires croit cependant que l’engouement pour l’achat local va lui être profitable et elle garde confiance. Elle a cependant hâte de reprendre sa production de confection de robes et vêtements sur mesure, sa véritable passion.

Articles similaires

Commentaires 14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • martine

    quel matériel que tu utilise pour les masques du coton ou autre

    • France carré

      aimerais savoir le paix svp

  • Mariette

    J’en veux 2 , je reste à Beauport

  • Nicole Tremblay

    Aimerais savoir le prix s.v. p..

  • Francoise Harvey

    Bonjour Mme Mercier. J’ai 70 ans et je désire me procurer un masque en tissu. J’ai regardé sur plusieurs sites, il y a des masques moins chers, ils sont fabriqués AU Québec mais pas À Québec. J’ai toujours encouragé les entreprises locales et je préfère acheter de vous. Ainsi, j’aimerais commander un masque. Votre prix est de 27.00$, avec ou sans taxes. Est-il possible de l’expédier par la poste (y a-t-il des frais de livraison) ou on doit aller le chercher. Merci de me répondre et bravo pour votre initiative.

    • Francine Leblond

      Bien triste votre histoire!! Je vous souhaite de vous en sortir. Bon courage!!

  • Gilles Dubé

    Très jolie s masques j’aimerais en avoir 2

  • Pierrette

    j’habite Montreal j’aimerais en avoir un , il est combien incluant taxes et transport.J’aimerais savoir si livraison est rapide

  • Borgia Diane

    EST ce que vous faite des masques avec des elestique j en prendrai deux est qui sont lavable

  • jeannie Guimont

    j’aimerais savoir le prix , ton adresse , merci pour ce que tu fais

  • helene kelly

    J’aimerais savoir le coût de vos masques et est ce que lOn peut aller en boutique j’aimerais en avoir deux

  • Paule Marceau

    Y’a t-il qu’un seul modèle?

  • Suzanne Côté

    Bonjour est il toujours possible d acheter des masques ?

  • Line Daigle

    Je désire acheter quelques masques. S.v.p.,communiquer avec moi et me laisser vos coordonnées. Merci! J’en aurais besoin assez urgemment