Charlesbourg Express
13:17 18 décembre 2019 | mise à jour le: 18 décembre 2019 à 13:24

Trudel Alliance investit 165 M$ à Québec

Trudel Alliance investit 165 M$ à Québec
Les frères Jonathan et William Trudel. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

FINANCES. Les frères Jonathan et William Trudel achètent 28 propriétés dont le Carrefour Soumande, les Galeries Charlesbourg, Place Seigneuriale, Place des Quatre-Bourgeois, Place Naviles, le Carrefour Saint-David et Les Promenades de Lévis détenues par First Capital Realty. Le montant total de la transaction se chiffre à 165 M$.

«Cette transaction nous propulse parmi les plus grands groupes immobiliers au Québec. Nous avançons vers notre objectif d’avoir un fonds immobilier d’importance qui va rayonner partout au Québec», soutient le président de Trudel Alliance, William Trudel.

«Il y aura une réflexion à faire sur les nouveaux usages de ces sites et les changements de zonage en collaboration avec la Ville de Québec.»
-Jonathan Trudel

Il précise que les centres commerciaux ont été pensés dans une logique des années 1960 en tenant compte des besoins des consommateurs à cette époque. «Il y avait beaucoup de murs aveugles, de la brique, du béton et des stationnements. Les habitudes de vie et de consommation ont complètement changées.»

Pour Trudel Alliance, cet investissement est une affaire d’or puisque ces propriétés n’ont pas encore été repositionnées vers le futur. «Dans bien des cas, les villes et les quartiers se sont construits autour d’elles qui sont aujourd’hui centralisées dans des endroits stratégiques dans la ville de Québec.»

Nouveaux usages à prévoir

Des changements d’usages et des requalifications sont à prévoir dont des usages mixtes. Jonathan Trudel est formel, plusieurs sites sont très bien situées par rapport au nouveau réseau de transport structurant. «On parle beaucoup de centres d’achats, mais maintenant ce sont davantage des centres commerciaux qui sont des pôles d’échanges qui passent nécessairement par un accès au transport en commun et aux autres modes de transports actifs.»

Du développement résidentiel est dans la mire du fonds immobiliser sur des parcelles de stationnement de certains centres commerciaux dont Fleur de Lys qui a été acquis par le groupe en 2018. «Les grandes superficies sont appelées à être transformées et cela passe par l’ajout d’usages qui ne sont pas actuellement représentés. On peut penser à des édifices à bureaux, des hôtels, des galeries marchandes et des rues commerciales», mentionne Jonathan Trudel.

Dès le début 2020, l’équipe de Trudel Alliance rencontrera les commerçants des sites localisés à des endroits stratégiques à Québec afin de cerner leurs besoins et leur permettre de partager leurs idées quant à l’avenir de leurs centres commerciaux. La planification sera définie en 2021 et les travaux d’actualisation devraient commencer en 2022.

Une partie du centre commercial les Galeries Charlesbourg. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *