Actualités
11:45 29 juillet 2019

Taxi Québec et Taxi Charlesbourg s’unissent

Taxi Québec et Taxi Charlesbourg s’unissent
Photo: (Photo Métro Média - Perrine Gruson)Taxi Coop Charlesbourg ira rejoindre Taxi Coop Québec.

Fusion des agglomérations de taxis

TRANSPORTS. Les membres de Taxi Coop Charlesbourg rejoindront ceux de Taxi Coop Québec dès le 1er août prochain, selon une entente votée à l’unanimité le 24 juillet dernier. Concrètement, cette fusion administrative servira à éviter les voyages à vide, optimiser le service à la clientèle tout en réduisant l’empreinte environnementale. Quelque 600 chauffeurs et environ 430 voitures sont désormais unifiés dans leurs déplacements grâce à la fusion.

Cette annonce intervient dans le cadre du projet de décret gouvernemental de janvier dernier qui vise le regroupement des agglomérations de taxi de la région.

«Le service à la clientèle de Taxi Coop Charlesbourg va rester tel quel», assure Jaouad Bouchrik, président de Taxi Coop Charlesbourg. D’ailleurs, le numéro de téléphone de Taxi Coop Charlesbourg sera toujours en fonction.

De façon concrète, la fusion permettra d’avoir plus de chauffeurs qui iront desservir la région de Charlesbourg et moins de voyages à vide. Un taxi de la coop de Charlesbourg pouvait transporter quelqu’un de Charlesbourg à Sainte-Foy, mais ne pouvait pas faire une nouvelle course de Sainte-Foy à Charlesbourg. Les chauffeurs pourront maintenant revenir sur leur territoire d’appartenance avec des clients.

Si l’annonce viendra optimiser les services de sa flotte, le directeur général de Taxi Coop Québec Martin Noël espère que la mesure aidera également à recruter de nouveaux chauffeurs.

«Ça va mieux»

À la suite des difficultés rencontrées par l’industrie au printemps, M. Noël assure que les mesures mises en place par le plan de redressement financier il y a six mois ont porté fruit.

Aucun poste ne sera supprimé en lien avec cette fusion administrative. Le seul changement sera l’ajout d’un siège au conseil d’administration, réservé à un membre de Taxi Coop Charlesbourg, désigné par l’ancienne entité.

«Tout est possible», répond le dg à la question : y a-t-il d’autres fusions de prévues avec d’autres coopératives. Des discussions seraient en cours avec la coopérative de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge qui n’auraient actuellement pas donné les résultats escomptés. «Chacun veut préserver sa clientèle et c’est normal. À un moment donné, j’espère qu’il y aura une ouverture», avance le président de Taxi Coop Charlesbourg.

Marché incertain

Comment concurrencer les compagnies de type Uber? Le dg de Taxi Coop Québec croit qu’il est difficile de répondre dans l’incertitude qui caractérise le marché actuel. Sans révéler la nature exacte des idées pour moderniser le secteur, les administrateurs indiquent que cela concerne la rapidité du service à la clientèle et les investissements en infrastructures technologiques tant logicielle que matérielle.

Le projet de loi 17 qui sera voté par le gouvernement à l’automne devrait définir le contexte et la compétition qui seront imposés à l’industrie du taxi. Le plan d’affaires pourrait alors complètement changer selon ce qui sera décidé.

 

 

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *