Charlesbourg Express
12:06 7 mai 2019

Hommage à la dame au béret rouge du 36

Hommage à la dame au béret rouge du 36
Photo: (Photo gracieuseté - Coll. Véronique Daigle)

Décès

NÉCROLOGIE. Camille Laperrière, cette dame bien connue des résidents de Charlesbourg, est décédée le 29 avril dernier, à l’âge de 95 ans. Bonté d’âme et tricot ont fait d’elle une personnalité célèbre dans son quartier.

La dame engagée au béret rouge qui prenait l’autobus du parcours 36 a rendu son dernier souffle à l’Hôpital général. La Charlesbourgeoise était connue pour le bénévolat qu’elle effectuait auprès d’organismes comme Lauberivière ou encore à l’Hôpital général. Au cours de sa vie, Mme Laperrière a également donné de son temps aux personnes âgées, elle qui a longtemps fait les impôts à la mitaine pour ceux qui en avaient besoin.

Camille Laperrière s’est impliquée au conseil de Ville pour faire valoir les droits des citoyens ainsi qu’au Réseau de transport de la Capitale (RTC) où elle militait pour un meilleur service de transport en commun. «Plusieurs chauffeurs la connaissaient et la débarquaient même devant chez elle», explique Véronique Daigle, sa petite-nièce. Sa grand-tante était sa voisine et elle a passé de nombreuses heures à ses côtés.

La dame au béret rouge était célèbre dans le quartier pour sa gentillesse et était inséparable de ses aiguilles pour tricoter. Mme Daigle l’a toujours connue célibataire et sans enfants, c’est pourquoi la mère de famille s’est sentie un peu comme sa fille.

De ce qu’en sait Véronique Daigle, la nonagénaire a travaillé au cours de sa vie pour Postes Canada et au gouvernement fédéral.

«À mon époque, elle aidait les adolescents et leur donnait des billets d’autobus, par exemple. Tout le monde a eu ses beaux moments avec elle, c’était vraiment une bonne personne», a voulu témoigner sa petite-nièce qui a eu «le privilège de l’accompagner dans ses derniers moments».

Elle a habité sa maison jusqu’en 2012, puis a vécu à la résidence pour aînés des Jardins Lebourgneuf avant de finalement s’éteindre à l’Hôpital Général, qui était son souhait.

Les funérailles auront lieu le samedi le 11 mai à 12h à 14h au Complexe funéraire Charlesbourg, 6450 Boulevard Henri-Bourassa puis à l’Église de St-Jérome, 6350 3e Avenue Est.

 

 

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Sylvain Thériault

    Toutes mes sympathies, à la famille et ses proches. Je me souviens très bien d’elle, toute douce, ne dérangeait pas. Parfois elle venait me dire bonjour dan mon bureau ou bien c’est moi qui allais jaser avc elle au salon du 2e à côté de mon bureaux. Et un jour je l’ai retrouvez avec ma mère à L’hôpital Général de Qc. Mais elle ne me reconnaît pas. Mes plus sincères condoléances encore. Elle a eu une belle vie.