Charlesbourg Express
11:15 17 avril 2019 | mise à jour le: 17 avril 2019 à 11:15 temps de lecture: 3 minutes

Du yoga au milieu de lapins pour Pâques

Du yoga au milieu de lapins pour Pâques
Photo: (Photo gracieuseté)

Sensibilisation

ACTIVITÉ. Le Carrefour Charlesbourg organisera pour Pâques une 2e édition de son Yoga Lapins du 18 au 20 avril, en collaboration avec le refuge Adoption lapins sans abri (ALSA). L’activité a pour but de divertir mais vise également à sensibiliser la population à l’adoption d’un lapin et l’implication que cela représente.

Mélanie Leclerc, coordonnatrice marketing aux Promenades Beauport et au Carrefour Charlesbourg, est l’instigatrice de l’activité. Elle est personnellement famille d’accueil pour les lapins qui viennent du refuge ALSA. «Lors de l’activité, il y aura 10 lapins disponibles à l’adoption. Le but de l’activité n’est toutefois pas de les faire adopter mais bien de sensibiliser la population», indique-t-elle. Selon la coordonnatrice, les lapins, l’attention et les soins à leur prodiguer sont méconnus. «Les animaleries ne donnent pas tous les renseignements. Les lapins, ça se reproduit énormément, il faut les faire stériliser, c’est comparable à un chien ou à un chat comme investissement financier et de temps», fait valoir Mme Leclerc.

Lapins en liberté

L’activité sera donnée sur les trois jours du congé de Pâques et 225 places sont ouvertes à l’inscription. Des cours de base pour adulte ou pour parent-enfant sont offerts. «Pendant le cours, les 10 lapins seront en liberté, on est dans leur environnement, on ne peut pas aller les chercher», explique la coordonnatrice marketing. Les lapins pourront être flattés avant et après les cours. L’idée est d’offrir un cours de yoga doublement apaisant en cohabitant avec la population lapine dans le respect. «Plus tu es calme, plus un lapin vient vers toi», rappelle-t-elle.

Mélanie Roy, directrice marketing au Carrefour Charlesbourg approuve la mission de sa collègue. «Ce genre d’activités nous permet d’être près de la communauté, on aime faire valoir les organismes d’ici. En plus bien évidemment, les lapins, ça fitte avec Pâques», souligne Mme Roy. Quatre bénévoles seront sur place pour assurer le bon fonctionnement de l’activité et favoriser le bien-être des lapins.

Penser aux conséquences

«Ici, on accueille plus de 300 lapins par année», déplore la fondatrice de l’organisme ALSA, Nancy Lanchance. Selon elle, même si la situation s’est améliorée depuis dix ans, les gens qui achètent des lapins en animaleries pensent rarement à la charge de travail que cela implique et finissent par s’en débarrasser. «La période des déménagements, du début juillet à la mi-août, c’est la pire.»

Concernant sa collaboration à l’activité yoga-lapins, Mme Lachance s’est dite très heureuse d’y participer une deuxième année consécutive puisque ça lui permet de récolter un peu de fonds tout en sensibilisant la population. «C’est l’une des seules sources de financement de l’organisme, avec la vente de foin et de lapins», explique-t-elle. Toutefois, la fondatrice souligne qu’elle peut compter sur la générosité de sa communauté qui n’hésite pas à faire des dons pour soigner les petites bêtes dans son refuge.

Avec la collaboration de Jeremy Bernier

L’activité est disponible au coût de 10$. Horaire et inscription au carrefourcharlesbourg.com

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *