Actualités
11:32 13 avril 2019 | mise à jour le: 16 avril 2019 à 13:34 temps de lecture: 1 minutes

Dommages plus étendus à la palestre de l’Arpidrome

Dommages plus étendus à la palestre de l’Arpidrome
Des déformations mineures quoique préoccupantes ont été constatées aux poutrelles du toit de la palestre de gymnastique de l'Arpidrome. (Photo gracieuseté – Ville de Québec)

SÉCURITÉ. La fermeture préventive de la palestre de gymnastique de l’Arpidrome ne sera pas levée de sitôt. Une récente évaluation de la situation a révélé que jusqu’à neuf poutrelles de soutènement du toit présentent des déformations.

Selon Jean Rochette, directeur du service de gestion des immeubles à la Ville de Québec, «les irrégularités constatées ne peuvent être attribuées au poids de la neige». Une vérification à cet effet a permis de constater la présence d’une accumulation de moins de 30 centimètres. Il s’agit d’un niveau bien inférieur aux limites prévues dans les normes de conception moderne.

Pour l’instant, le fournisseur des poutrelles ayant servi à la réalisation de la toiture du bâtiment construit il y a deux ans doit estimer la situation et les correctifs avec ses assureurs. De son côté, la Ville ne peut s’avancer sur la durée des réparations qui seront à prévoir, tant qu’elle n’a pas en main les rapports d’expertise. La fermeture préventive est donc maintenue minimalement jusqu’à la fin du mois d’avril.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *