Actualités
13:47 3 avril 2019

La politique s’amène en classe

La politique s’amène en classe
Photo: (Photo Métro Média - Perrine Gruson)

ÉDUCATION. Les élèves de 6e année de l’école Chabot ont reçu la visite de Jonatan Julien, député de Charlesbourg et ministre des Ressources naturelles et de l’Énergie, dans le cadre de leur module-recherche sur la politique.

À LIRE ÉGALEMENT: La recette pour intéresser les jeunes à la politique

Les 52 élèves de 6e année de l’école Chabot forment une seule et même classe, dont les enseignants Mylaine Boivin et Stéphane Robitaille sont responsables en team teaching (enseignement coopératif des deux enseignants). Dynamiques, les enseignants de ces élèves qui bénéficient du programme international au primaire favorisent les initiatives des jeunes. Dans le cadre de leur module-recherche sur la politique, ils ont contacté les trois paliers de gouvernement, Vincent Dufresne au municipal, Jonatan Julien au provincial et Pierre Paul-Hus au fédéral, qui leur ont chacun rendu visite.

Rejoint en novembre, Jonatan Julien n’a pu répondre présent que maintenant, élections obligent, mais a donné de son temps pour les jeunes. «On a suggéré aux élèves d’améliorer une loi actuelle ou d’en proposer une nouvelle. En tout, 34 élèves ont envoyé une lettre au ministre», a raconté leur enseignant.

Un député proche des jeunes

Le député et ministre Jonatan Julien s’est senti proche des jeunes.

Jonatan Julien est resté 1h30 dans la classe. Il s’est d’abord présenté, a présenté également son attaché de presse et son garde du corps: «Ça c’est Éric, on a joué au football ensemble quand on était jeune. C’est mon garde du corps, tous les ministres en ont un», a confié le député. Il a ensuite répondu aux 34 suggestions qui lui avaient été transmises. Alternant entre les anecdotes personnelles (on a pu apprendre qu’il voulait faire du théâtre et a même fait son conservatoire, ce qui selon ses dires, n’était pas concluant) et la politique générale et celle dont il s’occupe, il a su captiver les jeunes.

En leur parlant directement de son quotidien, les élèves ont pu apprivoiser le monde politique et participer à la vie démocratique.

 

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *