Charlesbourg Express
08:00 15 mars 2019

Une «cuisine collective» du zéro déchet

Une «cuisine collective» du zéro déchet
Photo: (Photo - Deposit photos)
Loisirs Guillaume-Mathieu

CLIMAT. Voulant s’inscrire en tant qu’acteur de la communauté dans le mouvement de la lutte aux changements climatiques, les Loisirs Guillaume-Mathieu préparent une programmation pour l’automne et l’hiver 2019-2020 agrémentée d’ateliers, de conférences et de rencontres à saveur environnementale pour les gens du coin.

Raphaël Lebailly, coordonnateur aux Loisirs Guillaume-Mathieu, se sent personnellement interpelé par le mouvement zéro déchet. Aux rennes de la programmation 2019-2020, il a le champ libre pour la constituer. «Les Loisirs sont un milieu de vie pour beaucoup de personnes. Je souhaite intégrer le mouvement afin d’y faire un regroupement. De ce que je vois, le mouvement zéro déchet se pratique beaucoup dans l’individuel. Ici, on veut permettre de le faire en groupe», explique-t-il.

Le coordonnateur a d’ailleurs sondé le public dans le groupe Facebook Zéro Déchet Ville de Québec, qui regroupe au-dessus de 10 300 membres. Il compte aussi sur des participants de la FADOQ, puisque les locaux des Loisirs Guillaume-Mathieu sont partagés avec l’organisme par et pour les aînés.

«On va voir s’il y a un engouement. Pour le moment je vois un embryon et j’aimerais qu’il grossisse. Je pourrais embarquer d’autres Loisirs si ça prend de l’ampleur», mentionne-t-il.

Sur le groupe Facebook, on peut lire son appel à tous: «En ce qui concerne la fabrication de produits, chacun fait ses affaires dans son coin, mais ne serait-il pas pertinent de se regrouper afin de limiter les achats, les déplacements et les coûts? J’aimerais donc savoir si certains d’entre vous aimeriez partager leurs connaissances sur certaines productions. J’irais avec les choses les plus courantes, pour l’instant, par exemple: BeeWrap [film plastique en cire d’abeille], shampoing en barre, produits ménagers».

La plaque tournante du zéro déchet

«Il y aurait des ateliers, des conférences, des animations, un peu comme une cuisine collective. Il n’y aurait pas de profs mais juste un partage de savoir-faire et de la confection de produits naturels, par exemple», fait-il valoir. Des conférences pourraient aussi être offertes sur des thèmes variés liés au zéro déchet. «Pour le moment, le plus accessible à tous dans le mouvement, c’est de changer la façon dont on consomme et dont on se nourrit. On va donc commencer par là. Mais il y a aussi des alternatives dans d’autres sphères qu’on pourra évoquer. Je suis en train de voir pour des partenariats éventuels avec l’organisme Craque-Bitume et Recyc-Québec», explique celui qui espère que la population répondra présente en grand nombre, que ce soit pour participer, partager son savoir-faire, ses astuces, ou animer des ateliers.

Les Loisirs Guillaume-Mathieu souhaitent que les conférences et rencontres soient gratuites et que les ateliers ne comprennent que les frais de matériel. L’organisme s’occupera de la logistique et fournira les locaux gratuitement. Pour plus d’infos, communiquer directement avec eux. https://loisirsguillaumemathieu.com/

@BV:Les ateliers pourront comprendre de la confection de cosmétiques. <@CP>(Photo – Deposit Photos)<@$p>

 

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *