Sports
16:01 5 mai 2021 | mise à jour le: 5 mai 2021 à 16:01 temps de lecture: 3 minutes

Le cadeau d’anniversaire de Mathieu Robitaille

Le cadeau d’anniversaire de Mathieu Robitaille
Mathieu Robitaille a mentionné que les joueurs devront faire attention à la phase de retour au jeu parce qu’ils voudront faire des gestes difficiles qu’ils étaient habitués de faire avant la pandémie ce qui pourrait occasionner des blessures. Photo gracieuseté Rouge et Or – Louis Charland

FOOTBALL. Le receveur du Rouge et Or Mathieu Robitaille se souviendra longtemps de sa fête de 24 ans. Ignoré la veille lors du repêchage de la Ligue canadienne de football (LCF), le joueur originaire de Beauport a eu toute une surprise quand il a vu que le directeur gérant des Alouettes de Montréal, Danny Maciocia, avait laissé un message sur son cellulaire.  

«Je revenais de m’entraîner et j’ai vu le message qui disait de le contacter. Je n’étais aucunement au courant que les équipes avaient le droit de réclamer deux joueurs après le repêchage. Il m’a appris que j’étais un de ces joueurs et que l’autre était mon coéquipier Kean Harelimana. C’est une incroyable surprise. Je suis allé tout de suite annoncer la nouvelle à mes parents. Ils avaient été déçus par le repêchage et ils sont devenus heureux très rapidement. C’est vraiment un beau cadeau de fête» affirme l’ancien joueur des Centaures de la Courvilloise et des Titans de Limoilou.

Même si le receveur avoue qu’il a connu une déception la veille en étant ignoré lors de l’encan 2021 de la LCF, il a oublié rapidement la petite mésaventure.

Mathieu Robitaille mentionne que la bonne nouvelle des Alouettes est une bouffée d’air frais pour son mental. Photo gracieuseté Rouge et Or – Mathieu Tanguay

«Je me suis couché et j’étais déçu. La pilule était difficile à avaler. Je me suis levé ce matin et je n’y pensais plus vraiment. C’est à ce moment que j’ai eu la bonne nouvelle. Ça fait vraiment du bien au mental. C’est comme si j’avais été repêché parce que mes droits professionnels appartiennent maintenant aux Alouettes de Montréal, mais sans la gloire qui vient avec. Ça me va parfaitement comme ça.»

Occasion en or

Pour le principal intéressé, cela ne fait aucune différence s’il a été repêché ou simplement réclamé par l’organisation montréalaise. «Tout ce que je voulais, c’est une occasion de me prouver comme receveur et je l’ai obtenu. Il faudra maintenant livrer la marchandise sur le terrain pendant le camp d’entraînement pour obtenir un poste. Il me reste encore une saison à disputer avec le Rouge et Or si les choses ne vont pas comme je veux à Montréal», mentionne celui qui fait sa propre représentation contractuelle pour l’instant.

Repos bénéfique

Même si l’athlète beauportois a hâte de mettre à nouveau un casque sur la tête, il avoue qu’il est en grande forme. «Je ne me suis jamais senti aussi bien. J’aurais assurément préféré disputer une saison l’an dernier, mais l’avantage est que mon corps est reposé. Tout ce que je veux maintenant, c’est de jouer au football!»

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *