Économie
15:06 4 février 2020

Samir Ghrib a des projets ambitieux pour le Royal Beauport

Samir Ghrib a des projets ambitieux pour le Royal Beauport
Samir Ghrib est convaincu que le soccer est un sport d’avenir au Québec et il prévoit une augmentation de la popularité du sport avec la présentation de parties de la Coupe du monde au Canada en 2026. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

SOCCER. L’entraîneur de soccer Samir Ghrib était le premier conférencier du Regroupement des gens d’affaires de Beauport depuis la création de son conseil d’administration. Peu habitué de parler du soccer en terme économique, l’entraîneur a servi une présentation inspirante aux entrepreneurs réunis.

«Je suis reconnaissant de l’occasion offerte de parler de soccer et de ses vertus économiques. Le soccer est habituellement un vecteur social et sportif, mais les gens oublient que ça peut devenir un moteur économique important surtout quand on accueille des tournois. Tous les jeunes qui doivent se déplacer à Québec et se loger dans la région, c’est majeur. L’autre point important est que le soccer donne un énorme coup de main pour l’intégration sociale des immigrants. En jouant au soccer à Beauport, les jeunes s’intègrent également à la vie québécoise. Le sport c’est rassembleur», affirme celui qui est arrivé de Tunisie au Québec en 1984.

Le nouvel uniforme noir du Royal de Beauport. (Photo gracieuseté)

Objectif 2021

Le club de soccer Royal Beauport souhaite intégrer les rangs de la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ), une ligue semi-professionnelle qui comptait dans ses rangs le Dynamo de Québec qui a dû arrêter ses opérations dans la ligue en raison d’un manque de financement.

«Il y a un manque à Québec avec la fin du Dynamo et nous souhaitons intégrer le circuit en 2021 autant chez les hommes que chez les femmes. Notre club est en santé et c’est certain qu’un commanditaire majeur aiderait le projet à se concrétiser. Les matchs se joueront à Beauport, sur le terrain du Royal Saint-David où à l’intérieur.»

Le marché de Québec est également convoité pour joindre la Premiere Ligue Canadienne (CPL), qui a débuté ses activités en 2019. Samir Ghrib y voit une belle occasion pour le soccer beauportois.  «Je suis toujours optimiste dans la vie et même si cette nouvelle formation devrait évoluer au PEPS lors des premières saisons, je rêve d’un stade de 5000 à 6000 places éventuellement et j’aimerais qu’il soit situé à Beauport. Cela ferait un beau lien avec notre formation de la PLSQ», précise celui qui est également à la tête du programme masculin de soccer du Rouge et Or de l’Université Laval et qui a remporté le championnat canadien universitaire en 2009.

Nouvel uniforme

En attendant de rejoindre le circuit PLSQ, le pilote avait quand même des nouvelles fraîches à présenter aux entrepreneurs réunis alors qu’il a dévoilé les nouveaux uniformes des équipes évoluant dans les catégories AAA pour le Royal Beauport.

«Les jeunes les trouvent vraiment beaux. Il y a également le signe I Love Beauport que j’ai fait ajouté pour la présentation et qui montre notre attachement à notre ville. Tout ce qu’il manque, c’est un commanditaire majeur sur le gilet», en terminant sa présentation et en s’assurant que les entrepreneurs beauportois ont capté le message.

Le nouvel uniforme rouge du Royal de Beauport. (Photo gracieuseté)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *