Actualites
18:11 18 juin 2020 | mise à jour le: 19 juin 2020 à 11:03 temps de lecture: 3 minutes

Musiparc à la Baie de Beauport: les derniers préparatifs avant le coup d’envoi

Musiparc à la Baie de Beauport: les derniers préparatifs avant le coup d’envoi
Les billets sont en vente au coût de 74,50$ par voiture. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

SPECTACLES. Tout donnait l’impression que la COVID-19 n’était qu’un mauvais souvenir alors que la scène érigée à la Baie de Beauport donne la sensation à un retour à une certaine normalité. Même si ce n’est pas tout à fait le cas, le directeur général de Gestev, Gabriel Fontaine-Leclerc, est très heureux de donner le départ du déconfinement culturel.

«Nous sommes les premiers au Québec à le faire et je me sens privilégié d’avoir un pareil honneur. Nos cinq sites à travers le Québec sont identiques. Chaque site possède une scène de 40 pieds par 50 pieds, dont celui à la Baie de Beauport. Chaque scène possède deux écrans géants sur lesquels les gens pourront observer ce qui se passe sur la scène alors qu’ils pourront capter le son du spectacle en utilisant leur radio FM dans leur voiture», affirme le dirigeant.

Il revient à Marc Dupré d’ouvrir le début du musiparc le 19 juin. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Expérience différente

Comme l’expérience du TDMusiparc n’a jamais été tenté avant le coronavirus, l’homme de confiance de Gestev avoue qu’il y aura probablement des ajustements à faire en cours de route pour la série de plus de 100 prestations du 19 juin au 19 juillet. «Ce qui a été le plus difficile, c’est d’avoir tout mis en place en si peu de temps. C’était une course contre la montre et il a fallu planifier en télétravail en raison du coronavirus. Il n’a pas également été facile d’avoir accès aux matériaux et au personnel qui travaille sur les sites de constructions des scènes et on a tout fait ça en moins d’un mois»,

Recrutement artistique sans embûche

Une belle brochette d’artistes seront du rendez-vous à la Baie de Beauport et selon le directeur général, personne ne s’est fait tirer l’oreille pour venir. «Cette partie s’est bien déroulée. Les artistes ressentent le besoin de s’exprimer et plusieurs se sont manifestés à nous pour donner leur disponibilité. Un autre point qui n’a pas été trop difficile à faire est le plan de mesures d’urgence. Ce qui est pratique, c’est que s’il y a une alerte météo, les gens sont dans des voitures. Bref, je suis content de faire partie de cette première édition du musiparc en espérant qu’elle soit la dernière», termine à la blague le dirigeant en espérant un retour à la normalité pour le futur.

Voici la programmation complète à la Baie de Beauport.

Le parc a une capacité d’accueil de 350 voitures. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Plan du site. (Photo gracieuseté)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *