Dans nos écoles
09:34 31 mars 2020 | mise à jour le: 31 mars 2020 à 09:34

L’école François-Bourrin n’a pas perdu de temps

L’école François-Bourrin n’a pas perdu de temps
Afin de briser l’isolement des personnes âgées, des groupes de discussions sont également créés par les élèves pour jaser avec ceux-ci. (Photo gracieuseté)

ÉDUCATION. L’école secondaire privée François-Bourrin n’a pas perdu de temps pour mettre en place son système de cours à distance. La formation à distance a commencé depuis déjà quelques jours selon le directeur général de l’école beauportoise, Jean-David Meunier. 

Les enseignants au travail. (Photo gracieuseté)

«Nous avions déjà les infrastructures pour le faire. Les cours sont obligatoires à la demande des parents et c’était une volonté de notre institution. Cependant, la grille horaire est différente.»,

La classe virtuelle comporte quatre périodes de 30 minutes en plus d’une heure d’accompagnement pédagogique. Une situation qui est similaire dans beaucoup d’écoles de la région selon le dirigeant. «Je sais qu’il y a d’autres écoles privées qui sont déjà bien lancées et des écoles publiques également. Nous voulons que nos élèves maintiennent une saine routine de vie et qu’ils restent actifs. Cela ne change rien pour les évaluations alors que nous suivrons les directives du ministère de l’Éducation. Ce sont eux qui décident et ils ont déjà mentionné qu’il n’y aurait pas d’examens de fin d’année.»

Les élèves n’ont pas l’air de se faire tirer l’oreille pour assister aux cours alors que les taux de présence sont plus élevés jusqu’à maintenant que pendant les cours habituels avec 98% des élèves présents au rendez-vous.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *