Communaute
08:45 4 mars 2021 | mise à jour le: 4 mars 2021 à 08:45 temps de lecture: 3 minutes

Le Centre de plein air de Beauport: une bouffée d’air frais

Le Centre de plein air de Beauport: une bouffée d’air frais
Une partie de l’anneau de glace. Photo Métro Média – Jean Carrier

Extérieur. Même lors d’une matinée de semaine, le stationnement du Centre de plein air de Beauport était bondé de véhicules à la grande surprise de l’auteur de ces lignes. Le président du conseil d’arrondissement de Beauport, Stevens Mélançon, est un habitué des lieux et il confirme la hausse significative d’utilisateurs.

Des skieurs profitent de la belle température. Photo Métro Média – Jean Carrier

«On commence à avoir un problème de stationnement. Il y a plus de monde qu’à des concerts rocks. Blagues à part, il y a une hausse marquée de l’achalandage et la population profite de la crise sanitaire pour sortir dehors. Il y a tout ce qu’il faut pour ça ici», mentionne celui qui a travaillé à la reconfiguration des sentiers du terrain qui appartient en bonne partie à la sablonnière CSL-Loma et son président Steve Welch.

Les utilisateurs du centre sont comblés alors qu’ils peuvent profiter de cinq sentiers totalisant 20km pour le ski de fond, un anneau de glace de 600m pour le patin accompagné de musique, un sentier d’un km pour la marche où les chiens sont permis et deux sentiers totalisant 3,7km pour la raquette.

La nouvelle signalisation des sentiers. Photo Métro Média – Jean Carrier

Entretien impeccable

Il n’y a qu’à parcourir le centre quelques minutes pour s’apercevoir de la propreté des lieux. Un employé qui s’occupait de passer la resurfaceuse sur l’anneau de glace a pris quelques instants pour confirmer quelques détails.

@R:«L’achalandage a augmenté de 400% cette année. C’est un peu fou. Comme il y avait toujours des gens qui se perdaient, notre équipe a décidé de refaire la signalisation des sentiers. On a beaucoup moins de problèmes depuis et nous avons reçu des bons commentaires de la population», précise l’employé tout en continuant son travail.

Investissement massif

Après avoir reçu un nouveau traceur de piste en 2020, il semble que l’argent soit au rendez-vous pour continuer les améliorations au centre. «Dans le plan d’immobilisation quinquennal de la Ville, on retrouve un budget d’entretien de 25 000$ de 2021 à 2023 et de 27 000$ pour les années 2024 et 2025. Il y a également de l’argent pour des projets directeurs. Il y a 100 000 en 2021, 500 000 en 2022 et 2023 et 1 400 000$ de prévu en 2024. On ne sait pas encore quelle forme cela va prendre, mais de mon côté je verrais bien l’ajout d’un centre de location pour faire de l’initiation au ski de fond», termine le conseiller municipal.

Un magnifique sentier pour la marche. Photo Métro Média – Jean Carrier

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *