Communaute
14:23 10 juin 2020 | mise à jour le: 10 juin 2020 à 14:23 temps de lecture: 2 minutes

Du réconfort à la résidence Les Jardins d’Évangéline

Du réconfort à la résidence Les Jardins d’Évangéline
Les musiciens de l’OSQ en prestation. (Photo gracieuseté)

ENTRAIDE. La COVID-19 a frappé fort à la résidence de Beauport Les Jardins d’Évangéline alors que le virus s’est propagé, faisant 11 victimes parmi près de 400 résidents. Les étudiants en médecine de l’Université Laval, le Club Rotary Québec-Charlesbourg et la Financière des professionnels ont uni leurs efforts pour apporter joie, répits et bonheur aux résidents et aux employés avec une belle assistance de l’Orchestre Symphonique de Québec (OSQ), alors que deux de ses musiciens ont offert deux prestations de 20 minutes.

«C’était parfait avec le beau temps, on ne pouvait pas espérer mieux. Le concert a été apprécié des résidents et il y a même eu un rappel. C’est certain que c’est le public cible pour de la musique classique alors que les résidents sont un peu plus vieux que la population générale», admet Yannick Bernier, membre du Club Rotary Québec-Charlesbourg.

Il n’y a pas seulement eu le bruit de la flute traversière et de la clarinette lors de cet événement alors que 93 repas ont été servis aux travailleurs de la première ligne de cette résidence. Les employés de la résidence ont été durement touchés lors de la pandémie alors que 12 employés du CIUSSS ont été placés en isolement suite à la contraction du virus.

«C’est notre façon de les remercier et il y a plusieurs partenaires qui ont rendus la distribution de repas santé possible dont Buddha-Station et Chocolato. Je veux aussi mentionner qu’il y a eu 1300$ qui ont été amassés par la Financière des professionnels pour la cause en plus du 1000$ donnés par le Club Rotary Québec-Charlesbourg. C’est vraiment une belle initiative que les étudiants en médecine de l’Université Laval ont commencé!»

Plus de 9000$ ont été recueillies par cette initiative pour redonner aux employés qui s’occupent des personnes âgées depuis le début de la pandémie. (Photo gracieuseté)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *