Communaute
22:30 1 février 2016

Le Club de tricot Chartwell Faubourg Giffard aide des démunis

ENTRAIDE. Une dizaine d’artisanes membres du Club de tricot de la résidence pour retraités Chartwell Faubourg Giffard se réunissent, chaque semaine, pour confectionner diverses pièces de vêtement en laine qui seront ensuite acheminées à des organismes venant en aide à des enfants et des adultes démunis de Québec et du quartier Limoilou.

«Une exposition de nos réalisations est présentée chaque année ici depuis la fondation du club, il y a cinq ans. En 2013, des membres du club ont souhaité faire bénéficier certains organismes communautaires du secteur. C’est par l’entremise de Mariette Prévost du Cercle de fermières de Sainte-Odile que nous aidons maintenant Le Pignon bleu, le vestiaire de l’hôpital Saint-François d’Assise et l’Unité de néo-natalogie du Centre hospitalier de l’Université Laval», souligne la responsable du club, Marcelle Lévesque.

Cinq doudous et 42 nids d’ange ont ainsi été confectionnés depuis deux ans pour des bébés prématurés, à la demande de médecins de cet hôpital, sans compter les 33 paires de pantoufles pour adultes et enfants, les nombreuses tuques, mitaines et petites couvertures pour bébés, ainsi que les divers foulards, bonnets, bas et chaussons pour bébés offerts gracieusement par le club.

Un rendez-vous hebdomadaire attendu

Les artisanes se rencontrent chaque lundi en après-midi pendant près de deux heures pour discuter et planifier leur horaire de travail pour le restant de la semaine, avant de poursuivre leur activité de tricot individuellement dans leur appartement.

«Notre exposition annuelle de fin novembre, début décembre, nous permet d’amasser toujours de l’argent pour acheter de la laine. Des visiteurs généreux profitent aussi de cette occasion pour nous en donner et c’est bien apprécié, car la laine est de plus en plus dispendieuse», confie Mme Lévesque.

Les personnes intéressées à donner de la laine au club peuvent communiquer avec la récréologue de l’établissement, Michèle Gilbert, au 418 661-4141.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *